Besoin en trésorerie

Réunion anticpée du conseil municipal de Sauveterre le 5 avril 2008. Intervention d’Yves d’Amécourt en début de séance.

La situation de notre trésorerie est tendue, mais cette situation est passagère. Le besoin de trésorerie vient du fait que nous avons des factures à payer au mois de mars :

  • la SOC (travaux de la station d’épuration pour 330640€)
  • ETPR (routes, trottoirs de la salle des fêtes, …15673 €)
  • Eglise de Puch 19378 €
  • Quelques échéances d’emprunt : 6591€39

Soit au total 381704€39 à régler.

Nous avons payé les charges de personnel : 50900 € mensuel

Par ailleurs notre commune a de grosses difficultés à recouvrer les produits communaux : cantine scolaire, assainissement et loyers. Les sommes à recouvrer sont aujourd’hui de 44300 €. Ce qui n’arrange pas nos problèmes de trésorerie.

Pour faire face à ces échéances, je vous propose de souscrire une ligne de trésorerie de 300000€.

Dans la mesure où nous n’avions pas encore voté les délégations au Maire pour ce type d’opération de gestion, nous avons été obligés de convoquer un conseil municipal. Mais en temps normal, cela ne se justifie pas. La rapidité de cette convocation ne nous a pas permis de publier la tenue de cette réunion.

Nous profiterons de cette réunion pour nommer les membres du Centre Communal d’Action sociale, afin qu’une fois nommé, il puisse établir et voter son budget.

Les collectivités doivent avoir voté leur budget avant le 15 avril.

Nous réunirons pour ce faire le Conseil Municipal le 14 avril.

Mais revenons à notre souci de trésorerie :

Dès le mois prochain, nous recevrons le FCTVA (Fonds de Compensation de la TVA) pour un montant de 92947 €.

Nous attendons un certain nombre de règlements de subventions (157078 €) :

  • Solde CAB 77678 €
  • Subvention du CG pour l’assainissement : 79400 €

Au mois de mai nous attendons le versement de 256618 € de subvention, alors que nos dépenses seront de 64885€63.

J’ai demandé à Madame la Trésorière de mettre en œuvre les lettres de relance et les procédures souhaitables pour recouvrer les produits municipaux. Ce travail est en cours de réalisation.

Dès le mois de mai nous pourrons commencer à rembourser notre ligne de crédit.

La prudence est tout de même de mise car nous observons que depuis le mois de janvier 2008 les dépense de fonctionnement de notre commune ont été de 100000 € supérieures au budget prévisionnel.

Afin d’avoir une vision claire de nos charges de fonctionnement et nos capacités d’investissement, je souhaite faire réaliser un audit de début de mandat.

Cet audit peut être réalisé par la Trésorerie ou par un cabinet privé indépendant. Je propose que nous consultions ces organismes.

Dans le même ordre d’idée, je souhaite que nous fassions faire un audit par le même organisme, à la fin de notre mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.