Ces ministres qui « bloguent » ou « débloguent »

Un article à lire sur le site www.lefigaro.fr:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.