Combien d’orages de grêle, combien de gelées, combien de sècheresses, faudra-t-il pour qu’enfin la France et l’Europe réforment un système qui ne fonctionne pas ?

De violents orage de grêle se sont abattus sur les vignobles d’Aquitaine.

L’année dernière après les gelées nous faisions des propositions dans MARIANNE avec David Lisnard, maire de Cannes et aujourd’hui Président des Maires de France pour réformer l’assurance des agriculteurs contre les aléas climatiques et économiques. Un an plus tard, rien n’a été fait ou presque rien. Les sécheresses sévices en France. Sur notre région se sont abattus des orages de grêle d’une rare violence.

Combien d’orages de grêle, combien de gelées, combien de sècheresses, faudra-t-il pour qu’enfin la France et l’Europe réforment un système qui ne fonctionne pas ?

Les propositions que nous formulions alors pour sauver l’agriculture, cette filière d’excellence française, doivent permettre à nos agriculteurs d’être bien assurés contre les aléas climatiques et économiques qui constituent une donnée fondamentale de leur métier. Il en va de leur survie. Il en va de la souveraineté agricole de notre pays et d’une certaine vision de la France. Il en va de notre responsabilité collective.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.