Comité de Circonscription

Hier soir Michel Bernard réunissait le comité de circonscription.

Voici les investitures proposées au comité de circonscription.

Cantonales :

  • Canton de Podensac : Gilles Filliatre (Divers Droite – Maire de Preignac) et comme suppléante, Michèle Lataste (infirmière – Landiras). Adoptées à l’unanimité.
  • Canton de La Réole : recherche en cours, sur le point d’aboutir, suite au retrait du centriste François Merveilleau, Maire de Casseuil.
  • Canton de Langon : Isabelle ROY (UMP – Toulennes) – suppléant Antony FILIPE (22 ans – Jeune UMP). Adoptées à l’unanimité.
  • Canton de CREON : Patricia BOUCHEZ (infirmière – Divers Droite – conseillère municipale à FARGUES ST HILAIRE et Conseillère Communautaire). Adoptée à l’unanimité.
  • Canton de Targon : Michel BRUN (UMP – Maire de Lugasson – Président de l’ODT de Targon – Président du RPI de Frontenac). Adoptée à l’unanimité.

Municipales (villes de + de 3500 hab.):

  • LANGON : Choix entre 3 demandes d’investitures proposées par François LASSARADE responsable cantonal de LANGON :

– M Xavier Embroise (Chef d’Entreprise – UMP)
– M Didier Sendrès (Assureur – UMP)
– M Alain Pourrat (Médecin – Divers Droite), soutenu par François Gauthier (architecte – UMP),

Décision du Comité de Circonscrition : Alain POURRAT (à l’unanimité), avec mission de construire une liste d’union avec la collaboration de François Lassarade, responsable cantonal.

  • LA REOLE : pourparlers en cours sous la responsabilité de Joël Trouillot, pharmacien, responsable cantonal.
  • CREON : pourparlers en cours

Ces propositions seront transmises par Michel Bernard, pour acceptation et validation, au comité départemental qui se réunira le 15 décembre prochain à Bordeaux.

12 commentaires sur “Comité de Circonscription”

  1. a la suite de ce comuniqué diffusé également par Sud ouest, j’ai reçu de nombreux messages de soutien de nos militants dont la plupart s’inquiétent de ne pas avoir été consultés pour prendre part à ces décisions, c’est réconfortant tout de même de voir que certains jugent en fonction du travail accompli, de la présence aux travaux municipaux et à la populatité des élus, j’avais peur que cela ne soit plus de mise à l’UMP …a bientot

  2. Cher Didier,

    Lorsque François Lassarade a organisé une réunion avec les militants, tu étais là. Tu as pu constater, comme moi, la mobilisation… Nous avons été en contact depuis, et tu t’es toi même rangé derrière la candidature d’Alain Pourrat. Désormais, il me semble que vous devez vous organiser pour réussir l’union. Nous pouvons en parler de vive voix si tu veux.

    Amitiés.

    Yves

  3. Merci de ta disponibilité Yves, l’union est en train de prendre forme, il y encore des attitudes qui ne sont pas des reflexes mais ça vient peu à peu, les tensions s’apaisent et bientot la campagne va pouvoir commencer consolidée un travail constructif; pour parler, je suis toujours là moi aussi, Bien à toi DS

  4. bonjour j’ai assisté à la presentation de notre candidate et de son suppléant pour les prochaines cantonales sur le canton de créon. outre le fait qu’elle soit motivée et connaisse parfaitement ses dossiers (son suppléant également)je ne pense pas que cela soit suffisant pour mettre à terre un "poids lourd" du style darmian.La communication est essentielle,répondre et faire passer les messages sans en dire trop, garder des reserves pour répondre de nouveau à la même question mais formulée différement, ne pas etre étonnée,ne pas se laisser déstabiliser, etc..Sachant qu’en communication un mot sur 7 environ est retenu par l’auditoire, il est necessaire d’attirer l’attention des électeurs sur des sujets de proximité avec simplicité, humilité, une bonne communication et sans gaspillage de temps car le 9mars va vite arriver.
    nous allons avoir besoin de vous(nos candidats) et de vos conseils éclairés car vous avez ce talent de la communication que l’on retrouve chez l’homme de terrain et cette discrétion de l’être cultivé. Aussi j’espere que vous serez, mais je n’en doute pas car vous l’avez montré par votre présence, un grand soutien et un conseiller pour notre candidate à qui je reconnais beaucoup de courage pour se lancer dans la bataille et à qui j’apporterai tout mon soutien.
    cordialement.

  5. Mon Cher Yves, manifestement, le choix de l’UMP d’investir Alain Pourrat pour la prochaine échéance municipale de Langon, n’a pas permis l’union tant attendue. La première exigence de cette union était evidemment de réunir les forces en présence, c’est à dire celles représentées par moi meme et Xavier Embroise. Cette investiture aurait été davantage, semble t il, un outil d’éviction qu’un outil fédérateur. Peut etre que pour proceder a son choix , l’UMP n’aurait pas du faire appel a des membres etrangers a la ville de Langon et a son histoire politique. Cette meconnaissance consacre aujourd’hui la légitimité de notre combat, qui n’a d’autre but que de faire connaitre aux electeurs de Langon, le contenu de notre projet municipal; parce que, mon cher Yves, c’est bien ceci le plus important : le projet municipal et non les querelles internes qui ne passionnent guére la population. Le 9 mars prochain, les electeurs de Langon voit choisir lors d’un premier tour, l’equipe qui leur proposera les perspectives les plus seduisantes en restant les plus realistes et qui conditionneront l’avenir de notre cité. J’espere que tu ne nous en voudras pas d’avoir un peu eleve le debat et que tu auras compris que nous sommes prets a defendre notre projet pendant une campagne que nous ne considerons pas comme une guerre. L’équipe d’Alain Pourrat est enveloppée d’un joli cordon a l’enseigne UMP mais ce n’est pas parce que la rose sent meilleur que le chou qu’elle fait un bon potage .D.S.

  6. Bonjour Yves,
    Je « sort » de ton blog pour constater que la division reste de mise sur Langon… Amertume… les erreurs du passé n’ont donc servi à rien ? Comment veux-tu avancer dans ces conditions ? Le point le plus rassurant c’est la clairvoyance des électeurs qui rient et s’amusent de cette droite plus accrochée à conquérir un pouvoir illusoire qu’à réfléchir sur le grotesque de cette situation déjà vue… et n’est-ce pas dans le film "la soupe aux choux" qu’un naïf extra-terrestre se trompe de planète?
    bon courage à toi car la politique, telle qu’elle se voit, n’encourage pas l’engagement… mieux vaut aller tailler ses rosiers…
    amicalement!

  7. Oui, bien sur, mais pour faire l’union, il faut être deux, j’ai fait plus de la moitie du chemin mais cela n’a pas été suffisant…et puis s’il y a deux tours comme je l’espère, il ne sera jamais trop tard pour se remerre autour d’une table…

  8. Il faut savoir perdre dignement et ne pas s’accrocher. Le terme rebondir s’applique aussi au soi-disant homme politique. Un mandat n’est pas un métier ni un faire valoir!! A méditer sagement M.Sendres, où sont vos idéaux pour votre ville?

  9. Yves, je viens de visiter le blog de M. POURRAT et j’y découvre un soutien appuyé à Pierre AUGEY pour le canton de Langon, c’est encore une subtilité dont l’UMP a le secret: l’investi par l’UMP aux municipales soutient le candidat communiste! bon courage…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.