Conseil Général : un portable de retard

Lors de la dernière assemblée pleinière du Conseil Général de la Gironde j’ai pointé du doigt le fait qu’au moment où nous nous engagions dans une « gironde numérique » il serait bon que les groupes d’élus, soient équipé d’ordinateurs multimédia connnecté à Internet… ce qui n’est pas le cas aujourd’hui pour le groupe UMP et pour le groupe Communiste…

Michel Monteil du journal Sud-Ouest a fait un article à ce sujet entre Noël et le Jour de l’An. Pourvu que cet article se transforme en voeu et ce voeu en équipements! Aujourd’hui les attachés et les secrétaires des élus du groupe UMP travaillent avec des outils dignes de l’âge de pierre!

Accéder à mon intervention à ce sujet

Accéder à l’article de Sud-Ouest

2 commentaires sur “Conseil Général : un portable de retard”

  1. Bonjour Yves,

    C’est que leur motivation pour les nouvelles technologies est de toute façon inexistante ! Que les élus se prennent en charge comme le font les simples citoyens au lieu de réclamer sans cesse de l’argent public pour leurs besoins ordinaires !

    Alors mon cher Yves, changez votre fusil d’épaule et expliquez plutôt à ces fonctionnaires que les citoyens ordinaires en ont marre de cet assistanat systèmatique ! Qu’ils s’équipent s’ils le veulent, mais SUR LEURS DENIERS !!

    Bien cordialement,
    Jean-Pierre

  2. Cela me fait penser au Conseil municipal de Talence qui vient de fournir à chaque élu un ordinateur portable pour consulter les dossiers en cours (économie de papier). Surprise, pour certains c’est la première rencontre avec l’informatique ! Encore une preuve que certains élus sont en décallage avec leurs concitoyens. L’ordinateur, un outil de travail utilisé par la très grande majorité de la population mais pas par certains élus ! Et revoilà la question de la pertinence de laisser les décisions pour notre avenir à des élus qui vivent dans le passé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.