Départ du Père Louis Brifaut vers la Vendée

Lorsque j’ai demandé au Père Naillou à quel personnage vous lui faisiez penser il m’a répondu sans hésitez « LUCKY LUCKE » !

Mon Père,

Je vais dire quelques mots pour vous… Je sais que vous n’aimez pas ça. Je vous remercie par avance de me pardonner ! J’essaierai d’être « Bref »… D’ailleurs, « Brifaut » ne vient –il pas de « Bref » qui signifie rapide, court…

Autrement dit parlez de vous Père Louis, c’est être comme vous : rapide, concis, bref, efficace, discret…

Lorsque j’ai demandé au Père Naillou à quel personnage vous lui faisiez penser il m’a répondu sans hésitez « LUCKY LUCKE » !

En effet, la comparaison est saisissante :

  • LUCKY LUKE est au service des autres, il vit pour cela, pour défendre la veuve et l’orphelin, avec un grand souci de justice…
  • LUCKY LUKE est très discret, très efficace, il a toujours le mot juste…parfois même le mot juste, c’est de ne rien dire !
  • LUCKY LUKE vit simplement, chichement même, son cheval JOLLY JUMPER aurait aussi bien pu être une 4L !!!
  • LUCKY LUKE est toujours prêt à rendre service, et il le fait sans rechigner, parce que c’est sa vocation, peut-on dire un apostolat ?
  • LUCKY LUKE est un grand voyageur… D’un bout à l’autre de son pays il s’intéresse au présent et à l’avenir de son prochain…
  • LUCKY LUKE est pauvre, toujours prêt à servir ses congénères et à obéir à ses supérieurs…
  • LUCKY LUKE est proche des autres cow-boy, il les comprend, et parce qu’il les comprend, il n’a pas de mal à être compris… il est en symbiose avec le monde qu’il sert… Forcément il est cow-boy lui-même !
  • LUCKY LUKE est modeste, il vient, il fait le bien. Puis il repart seul en chantant toujours la même chanson : « Je suis un pauvre cow-boy solitaire, et loin de ma maison », mais LUCKY LUKE a-t-il une maison ici-bas ? Il en parle à chaque épisode, mais nous ne l’avons jamais vue cette maison dont-il parle… Forcément ce doit être une maison extraordinaire, car il se sent chez lui partout, comme si cette maison le suivait dans chacune de ses pérégrinations !
  • LUCKY LUKE n’aime pas les honneurs, à chaque fin de mission, lorsque les officiels veulent lui décerner quelques palmes, tout le monde cherche LUCKY LUKE, mais celui là est déjà parti avec JOLLY JUMPER (sa 4L).

Père Louis, vous remarquerez que je parle depuis quelques minutes et que je n’ai toujours pas parlé de vous !!! LUCKY LUKE, c’est pareil, il n’aime pas que l’on parle de lui… Alors j’en profite puisqu’il n’est pas là !

Quant à vous Père Louis -ne partez pas je serai bref – vous êtes issu d’une famille nombreuse, deux de vos frères sont prêtres, vous êtes originaire de Vendée. Vous avez exercé vos missions tantôt comme Vicaire du Quartier Ste Croix de Bordeaux, comme Aumônier des gens du voyage, Aumônier des forains, tantôt comme aumônier des prisons durant 10 années. Vous fûtes également responsable de Verdelais, avant de transmettre le flambeau au Père Christian.

Votre dévotion, votre foi, ne se répandent pas en signe ostensibles, ou ostentatoire… Elle est cachée au fonds de vous et se transmets de façon virale, par simple contact … Vous ne faites pas état de vos responsabilités. Ainsi personne ne sait que vous êtes l’Aumônier National de la Légion de Marie… Je n’aurais pas du le dire, maintenant tout le monde le sait !

Maintenant Père Louis bouchez vous les oreilles car je vais dire du bien de vous : « On dit de vous que vous êtes un religieux exemplaire… »

Bon retour en Vendée !

Pour vous rappeler le pays je vais vous chanter ce refrain Vendéen… Car au fond Père Louis, vous êtes, comme LUCKY LUKE un vrai Vendéen !

« Prend ton fusil Grégoire
Prend ta gourde pour boire
Prend ta vierge d’ivoire
Nos essieurs son partis
Pour chasser la perdrix ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.