Lors de notre dernière assemblée au département, à l’heure du déjeuner, Guy Riffaud, le Conseiller Général de Pellegrue nous a raconté l’histoire suivante…

Un chrétien veut mettre Dieu à l’épreuve. Il se rend pour cela au Mont Saint-Michel. Il va dans les sables mouvants et s’y laisse glisser.

Lorsqu’il est enfoncé jusqu’aux genoux, un passant le voit et, inquiet, appelle les pompiers. Les pompiers arrivent rapidement et lui propose de le tirer de là. Mais l’homme répond : « Laissez moi, car Dieu viendra me sauver! »

Voilà qu’il est dans le sable jusqu’à la taille. Du haut des remparts, un touriste s’affole et appelle les pompiers. Les pompiers arrivent énervés et lui proposent de l’aide. Mais l’homme répond la même chose : « Laissez moi, car Dieu viendra me sauver! »

Il est maintenant ensablé jusqu’au menton. Le Père Abbé l’aperçoit et appelle les pompiers. Ceux-ci viennent à nouveau proposer leur aide. Mais l’homme persiste et répond: « Laissez moi, car Dieu viendra me sauver! »

Quelques minutes plus tard, il disparaît dans les sables et il décède…

Arrivé au purgatoire, déçu, il est très énervé et demande à être reçu par Jésus.

Jésus est très occupé et demande à Saint Pierre de le recevoir. L’homme vocifère : « J’ai prié Dieu et Dieu n’est pas venu me sauver. Dieu n’a rien fait pour moi ».

Saint Pierre consulte alors ses dossiers puis il dit : « Comment ça Dieu n’a rien fait pour toi? Je vois ici que nous t’avons envoyé 3 fois les pompiers! »

2 commentaires sur “Dieu et les pompiers”

  1. raconté par un breton ou un normand cela pourrait se passer dans le bassin d’Arcachon en rammassant des huitres avec des pompiers qui ont l’accent du Midi et peut-être besoin d’un coup de bon vin pour accomplir leur devoir… à savoir aller outre les paroles de l’homme en pèril. In vino veritas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.