Discours d’Eddie Puyjalon (CPNT), hier soir, à Pessac

10915107_1015466685147508_6284020736265926862_o.jpgMessieurs les premiers ministres, mesdames et messieurs les élus, mesdames et messieurs les candidats, mesdames, messieurs, chers amis.

On a une chance unique de prendre la présidence du Conseil départemental tenue depuis plus de 36 ans par les socialistes en Gironde ; Il ne faut pas la laisser passer ! C’est enfin l’occasion de changer de gouvernance et de mettre fin au clientélisme et au sectarisme pratiqués par les socialistes depuis trop longtemps au pouvoir en Gironde. 36 années de copinage, d’embauches familiales, de privation de subvention sur fond d’appartenance politique, 36 années de chantages 36 années d’asservissement au madrélisme et au socialisme : ça suffit !

Il va falloir de la cohérence dans les urnes dimanche prochain. Tout vote en dehors des candidats de «Gironde positive» reviendra à voter PS et à reconduire la même politique !

Avec «Gironde positive» c’est l’union qui doit conduire à la victoire de dimanche prochain ! CPNT prend toute sa place, tant par son programme rural que par son logo…

Le hasard fait bien les choses, mon cher Yves, car il est aux couleurs de CPNT ! Notamment au travers de ses ondes positives : Le bleu qui représente l’eau, l’océan, le bassin d’Arcachon, ses huîtres, sa pêche, ses prés salés, ses tonnes, ses lacs, l’Estuaire, ses fleuves la Dordogne et la gironde, ses carrelets, ses bateaux de pêche qui sentent bon l’alose, la lamproie les crevettes, le mascaret, les zones humides, du Blayais, d’Ambès, du Médoc, du Libournais sa biodiversité remarquable et ses traditions séculaires comme la chasse du gibier d’eau !

Le vert foncé qui représente la forêt, forêt d’Aquitaine le plus grand massif forestier d’Europe, la forêt et ses sylviculteurs, ses palombières, sont grand gibier, ses champignons, ses promenades sous le chant des cigales à Hourtin et des palombes à Bazas !

Le vert clair pour les prairies, l’élevage et la vigne, magnifiques vignobles girondins, du Blayais au médoc, du Saint-Emillion à l’Entre-deux-mers et au Sauternais :

Allez, j’oserais bien à cette heure, une bonne entrecôte bazadaise bien persillée sur un sarment, mon cher Yves, quelques cèpes accompagnés d’un bon vin de Gironde… voilà la gastronomie girondine tout ce que représente CPNT au travers de ces territoires et de ses traditions réunis dans le logo de «Gironde positive» !

C’est ça qui me plait dans cette campagne, car elle sent bon la campagne !

Avec Yves d’Amécourt, le Conseil départemental sera clairement le Conseil départemental de tous les Girondins, à la fois tourné vers la ruralité et vers la ville, il nommera un vice-président en charge des relations avec la métropole.

Quoi de mieux que de tisser des liens étroits avec Bordeaux qui grâce à son rayonnement touristique profitera à l’ensemble du territoire girondin et on peut dire merci à Alain Juppé pour cette excellence bordelaise. Bravo Alain Juppé!

Yves d’Amécourt c’est l’homme de la situation et je le dis aux électeurs de son canton celui du Réolais et des Bastides !

Cher Yves, en réfléchissant à ce discours, je cherchais comment je pouvais te présenter. C’est en me remémorant une image de notre campagne du premier tour que j’ai trouvé ma réponse : Yves d’Amécourt dans sa gabardine beige sortant ses petites lunettes rondes pour en essuyer délicatement la buée dans un geste calme et plein de sérénité : j’oserais la comparaison avec Philippe Noiret dans le vieux fusil un homme à la stature imposante d’où il émane un sourire charmeur calme et rassurant, mais capable de passer à l’action quand il le faut!

Bon pour le fusil tu t’en doutes mon cher Yves c’est juste pour moi en tant que chasseur pour la référence au film peut-être aussi pour la grâce de Romy Schneider et l’état de grâce dans lequel s’est déroulée cette belle campagne entre toutes nos formations politiques !

De l’UMP, de l’UDI du Modem, de la société civile à CPNT l’ambiance positive à toujours était là !

Oui vous pouvez applaudir Yves d’Amécourt pour lui donner le tonus du second tour, car il n’a jamais démérité au Conseil général face aux socialistes!

Yves est l’homme de la situation et il sera un bon président du Conseil départemental, un président juste et efficace pour tous les Girondins !

Ce soir, je tenais à adresser un message de remerciements aux 132 candidats de «Gironde positive» et plus particulièrement à ceux qui n’accèdent pas au second tour !

Vous pouvez les applaudir !

Eux aussi, ils n’ont pas démérité ! Ils ont tous porté fièrement le programme de «Gironde positive» ils avaient seulement des cantons plus difficiles taillés sur mesure par et pour les socialistes !

Un autre remerciement aux mandataires financiers aux directeurs de campagne à tous les militants de tous les partis et à ceux du MIL à ceux qui ont distribué les tracts et organisés les réunions : sans vous tous rien n’aurait été possible un bel applaudissement pour eux

Bravo à vous et maintenant à fond pour le second tour !

Bravo à nos candidats qui vont partir à la bataille du second tour ! Vous pouvez compter sur moi et sur CPNT pour notre aide, notre enthousiasme et vous porter à la victoire de dimanche prochain !

Comme je l’ai souvent rappelé durant cette campagne, vous serez des figures d’exemple, de référence, voire des modèles pour la société et la Gironde politique de demain !

Parce que vous conduirez la politique avec honneur, fidélité, sincérité, exemplarité, vous ferez honneur à vos électeurs, vous ferez honneur à la politique, vous ferez honneur à la République et aux partis qui vous ont investis !

Je ne pourrais véritablement paraphraser le général de Gaulle, mais je vous le dis quand même, l’honneur ! C’est l’honneur de conduire une politique de droite qui sera le contraire de celle des socialistes depuis 36 ans ! C’est l’honneur de conduire une politique juste, efficace et exemplaire !

Pour finir mes chers amis,

Nous avons eu l’éclipse partielle du soleil vendredi dernier, le 22 mars c’était l’éclipse partielle des socialistes à la tête des départements français

Que dimanche soit l’éclipse des socialistes à la tête du prochain Conseil Départemental de la Gironde !

Vive «Gironde positive» !

Vive la République

Et vive la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.