Energie éolienne.

Dans le cadre de nos réfexions sur la mise en place de production d’énergies contemporaines sur le territoire du Sauveterrois (Bois-Energie, énergie solaire, énergie éolienne, …) nous recevrons le 2 septembre à 14 heures, la société ABOWIND, qui a mesuré le vent sur notre territoire pendant deux années, et l’ADEME, dans les locaux de la communauté des communes (salle Francis Naboulet).

A cette réunion assisteront, les Maires, les commissions “Développement Durable” et “Développement Economique” de la communauté des communes.

La production d’énergie contemporaine fait partie de nos objectifs :

  • le siège de notre communauté des communes dispose d’une toiture photovoltaïque
  • notre territoire a été a l’origine de la mise en place d’une filière bois-énergie par le SIPHEM, dont la première source d’approvisionnement est l’entreprise “Castemoron Bois” à Saint Sulpice de Pommier. Le 1er réseau de chaleur de notre communauté sera l’Hostellerie du Chateau Semens à Saint Brice (après ceux de Gironde Sur Dropt et Pellegrue)
  • la crèche multi accueil que nous construirons en 2011 disposera d’une source de chaleur géothermique
  • nous sommes sur un projet de construction d’une ferme photovoltaïque à Gornac de 7,5 ha avec la société NOVEO, de quoi produire l’électricité de 3500 personnes (hors chauffage)

Le projet auquel nous réfléchissons actuellement serait de disposer 3 éoliennes (5 si ce minimum nous est imposé par la loi Grenelle II), de quoi produire l’électricité de 9000 personnes (3000 hab. par éolienne hors chauffage).

Cela ne se fera pas sans l’accord du plus grand nombre et sans une concertation maximum. C’est la raison de l’organisation de cette réunion au cours de laquelle l’ADEME doit nous expliquer le processus de mise en place d’une “ZDE” (Zone de Développement de l’Eolien) : comment cela fonctionne, avec quelle concertation, dans quels délais, combien ça coute, …

Fort de cette réunion, les commissions concernées se réuniront et en débattront, puis le bureau de la communauté des communes proposera au conseil communautaire de poursuivre ou non ce processus.

L’Entre Deux Mers, qui était le pays des Moulins à Vent, peut accueillir quelques éoliennes et ainsi participer la diminution des émissions de GES (Gaz à Effets de Serre). La volonté de notre territoire n’est pas de devenir des “industriels” de la production d’énergies contemporaines, mais bien de disposer d’une production à notre échelle. La bassin de vie du Sauveterrois compte environ 15000 habitants. La communauté des communes du Sauveterrois compte 6000 habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *