Exportations 2007 : Résultats très positifs

Bordeaux progresse.

Ca va mieux aussi pour les exportations de vins AOC tranquilles.

Les résultats sont nets : presque 9% en volume et en valeur.

  • Les Bourgognes s’emballent : +24% en volume et en valeur !
  • Bordeaux, Côtes du Rhône, Val de Loire progressent fort (+ de 10%) en volume, mais avec une baisse perceptible (– 5% en moyenne) du prix des vins exportés.
  • Seule, la Provence progresse plus en valeur (+6,2%) qu’en volume (+ 5,1%).

Tout va bien pour les appellations françaises, sauf pour les AOC du Languedoc et du Roussillon qui chutent en volume (-7,5%) et en valeur (-3,3%).

Coté vin de pays et de table, les résultats sont positifs, mais on observe que les vins de table (croissance à deux chiffres) sont plus demandés que les vins de pays (4,6%). Pour ces vins, les exportateurs ont du serrer leur prix.

Fin octobre 2007, les exportations de vins et de spiritueux sont au beau fixe. Les vins effervescents (appellations et marques) poursuivent leur développement sur les marchés d’exportations à un rythme soutenu (+11,5% en volume, +13,7% en valeur). Pas de surprise non plus coté spiritueux : la tendance est bien orientée (+8% en volume, +15% en valeur) pour le Cognac et l’Armagnac.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.