Fillon: les agriculteurs, « des entrepreneurs à part entière » (AFP)

Les agriculteurs doivent être considérés comme des « entrepreneurs à part entière », a estimé jeudi l’ancien Premier ministre François Fillon, en visite au salon international de l’élevage (Space) à Rennes.

« Il faut que l’on considère les exploitants agricoles comme des entrepreneurs à part entière et que l’on rabote les charges. C’est la priorité absolue », a déclaré le candidat à la primaire de la droite lors d’un point presse à l’issue de sa visite dans les allées du salon.

« Il faut libérer l’agriculture du carcan des normes, supprimer par ordonnance tous les ajouts inutiles aux normes européennes. La situation est au rouge. La détresse des agriculteurs est un crève-cœur. Nous avons un ministre de l’agriculture absent des  discussions communautaires », a-t-il déploré. « C’est à lui de se battre devant l’Union européenne pour défendre nos modèles », a-t-il ajouté.

M. Fillon a par ailleurs réaffirmé sa foi dans le « progrès ». « Je m’oppose à beaucoup d’écologistes. Je crois au progrès et je crois à la science. On peut trouver de nouvelles solutions », a-t-il dit, critiquant un certain « obscurantisme ». Dans le domaine agricole, « il faut rendre aux chercheurs la liberté de chercher dans tous les domaines, y compris dans la génétique », a-t-il ajouté.

Lors de sa visite du salon, en costume bleu sombre et sans cravate, il a beaucoup écouté et peu parlé, faisant halte dans différents stands.

« Pourquoi ramenez-vous toujours tout à un débat avec Nicolas Sarkozy », a-t-il demandé avec le sourire aux journalistes qui l’interrogeaient sur la sortie de l’ancien président tendant à minorer le rôle de l’activité humaine dans le réchauffement climatique.

« Évidemment que l’homme a une responsabilité dans la dégradation de l’environnement », a dit François Fillon.

 
 ___

partis |  LR |  agriculture |  élevage |  élections |  primaire |  présidentielle |  France2017
Rennes, FRANCE | AFP | jeudi 15/09/2016 – 17:10 UTC
 
 
jlv-mcl/gvy/DS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.