François Hollande est le Président le moins bien élu de la 5ème république, avec 48,64% des votants.

L’élection de François Hollande, hier soir, ressemble beaucoup à celle de Jacques Chirac* en 1995. Un nombre de bulletins blanc très important (5,80% et 5,39% pour Jacques Chirac), une élection par défaut et une majorité sans cohésion, ni cohérence.

Si l’on rapporte le nombre de voix, au nombre d’électeurs qui se sont déplacés dans le bureaux de vote, François Hollande est le Président le moins bien élu de la 5ème république, avec 48,64% des votants. François Hollande sera un président fragile.

Jacques Chirac, en 1995, en avait obtenu 49,50%.

Jacques Chirac en 1995, et François Hollande en 2012, sont les seuls deux Présidents de la 5ème république à avoir été élus avec moins de 50% des votants. Ce sont les seuls Présidents qui ont été élus par le choix de ceux qui ne voulaient pas choisir. Tous les autres ont été élus avec plus de 50% des votants.

Comme Jacques Chirac en 1995, François Hollande ne dispose pas de rééelle majorité de projet : Le Front de Gauche, les révolutionnaires et les Troskystes ont voté contre Nicolas Sarkozy et sont entrés en « résistance » dès le soir des élections, les verts ont abandonné temporairement la planète et leurs projets pour un maroquain au gouvernement et quelques sièges à l’assemblée… François Bayrou et les Modem de Gauche ne participeront pas à la majorité, et risque de n’avoir plus aucun élu à l’assemblée nationale… Bref, le conglomérat des « contre » aura bien du mal à soutenir un projet auquel, dans le fond, ils ne croient pas.

Ajoutons à cela que les syndicats entendent bien manifester dans la rue pour imposer aux français ce dont ils ne veulent pas dans les urnes.

Le coktail « Hollande », c’est : un de rosé léger, fruité, du gros rouge qui tâche, du jus de pastèque (bien verte à l’extérieur, bien rouge à l’intérieur, avec beaucoup de pépins), un zest d’orange, et quelques queues de cerises. L’ensemble n’est pas consommable.

Les élections législatives seront véritablement le 3ème tour de l’élection Présidentielle. Mon sentiment est que dans la future assemblée, si la gauche est majoritaire, le Président n’aura pas de majorité.

Pour faire passer le vote des étrangers dans les élections locales, François Hollande doit modifier la constitution et a besoin de la majorité des 2/3 au parlement, mon sentiment est qu’il ne l’aura pas.

Tout le monde a compris cela le soir du grand débat. Tout le monde a compris que le vote des étrangers aux élections locales serait la première promesse que François Hollande ne tiendrait pas. Mais qu’en fin constitutionnaliste, il en reporterait la responsabilité sur la droite et le centre ! C’est malin. Le vote des étrangers aux élections locales aura été la muleta de cette campagne Présidentielle, et sera la muleta des élections législatives. Puis François Hollande la rangera dans sa valise !

Mais des promesses qui ne seront pas tenues il y en aura d’autre. Car pour pouvoir tenir ses promesses, le Président de la République doit disposer d’une majorité de projet à l’assemblée nationale. Pour l’instant, il dispose d’une majorité de rejet. Cette majorité, il ne l’obtiendra qu’avec l’aide du Front National. D’où l’insistance des media pour maintenir le FN au coeur du dispositif. Le processus est enclenché. Ne nous laissons pas piéger par ce dispositif. Dans la tempête, notre harnais de sécurité, ce sont nos valeurs.

Réponse le 17 juin prochain.

resultats_nationaux.jpg

(*) En 1995, j’avais voté pour Jacques Chirac. A l’époque, nous habitions en Guadeloupe, et nous votions le lendemain de la proclamation des résultats ! Ca n’avait pas l’air de gêner grand monde de publier les résultats alors que nous n’avions pas voté… On s’étonnait alors, du peu de participation outre-mer…

7 commentaires sur “François Hollande est le Président le moins bien élu de la 5ème république, avec 48,64% des votants.”

  1. Odette Magnier

    Votre analyse est très Claire. Mais j’ai très peur que tout cela finisse mal pour la France.
    Les legislatives sont d’autant plus importantes.
    Ne laissons pas les socialistes tenir seuls la barre !
    Et pour cela il faudra faire certainement faire des ccessions pour eviter des triangulaires fatales a la droite. Je vous fait confiance. Je suis a votre écoute.

  2. Nicolas Sarkozy, Queen Elizabeth, et Vladimir Poutine meurent en même temps et se retrouvent en enfer.

    A leur arrivée ils repèrent un téléphone rouge et immédiatement demandent quelle en est l’utilité.

    Le diable leur dit qu’il peut être utilisé pour appeler la terre dans des circonstances exceptionnelles.

    Considérant tous les trois que les circonstances sont exceptionnelles car ils n’ont pas eu le temps de régler tous leurs problèmes il décident de
    demander s’ils peuvent s’en servir.

    Poutine demande donc d’appeler la Russie, il parle pendant 5 minutes et le diable lui dit qu’il lui doit 1 million de Roubles. Poutine fait un chèque.

    La Reine Elisabeth demande donc à son tour d’appeler l’Angleterre. Elle parle pendant 20 minutes et le diable lui demande 6 millions de livres. Elle paye.

    Nicolas Sarkozy à son tour prend le téléphone, appelle la France et parle pendant 4 heures. A la fin de l’appel le diable lui dit qu’il doit 5 euros.

    Quand Poutine entend cela il rentre dans une rage épouvantable et demande au diable pour quelle raison Sarkozy est il traité de manière préférentielle.

    Le diable sourit et lui dit que depuis que François Hollande est devenu président, la France est devenue un enfer et que c’est donc un appel local.

  3. LE PEUPLE DE FRANCE A TOUJOURS RAISON

    Il y a quelques jours à la question : le peuple de France a-t-il toujours raison quand il vote ? Nicolas Sarkozy a répondu OUI et François Hollande NON car l’Histoire a démontré que non. Alors tout en saluant la victoire de François Hollande à la présidentielle, demandons-nous s’il considère que l’Histoire donnera raison ou non au peuple de France le 6 mai 2012.

    Pour ma part je continue à soutenir la réponse sans réserve de Nicolas Sarkozy tout en souhaitant qu’en juin 2012, à l’occasion des législatives, le peuple de France ait encore raison, en votant pour rééquilibrer les pouvoirs dans notre cher pays de France.

  4. Au lieu de chercher a avoir raison contre le suffrage universel vous devriez plutôt vous demander où sont passées le 2.122.452 voix que Sarkosy a perdu en 5 ans et surtout pour quelles raisons.
    Un peu d’auto-critique vous aiderait peut-être à éviter une débacle en juin.

  5. vous faites quand même une grave erreur constitutionnelle : le vote blnc & nul ne peut être comptabilisé. Seuls les suffrages exprimés comptent. j’espère qu’aucun huluberlu ne changera cette donne.
    La gauche a le pouvoir, laissons là faire en lui donnant une majorité. Elle aura tous les pouvoirs en parti gràce à SARKO qui lui a offert le sénat sur un plateau et la cour des comptes.
    Si elle échoue, elle ne pourra que s’en prendre à elle même.
    Enfin, arrétez de diabolier le PEN. Elle n’a pas tenu despropos diffamants contrairement à merluchon et flanby. Elle porte un vrai projet. Avvec 20 % des suffrages il faudrait qu’elle est 90 députés.
    Pour terminer, je pense que si SARKO s’était retiré pour laisser FILLON ou JUPPE ou COPPE se présenter, la droite serait majoriatie et aurait gagné. Le seul responsable de la défaite c’est SARKO.

  6. Réponse à Jacques C

    Quand elle a été investie , Marine Le Pen a dit qu’elle héritait du Front National, avec toute son histoire.

    Elle est donc, au fond, comme son père.
    Ne nous y trompons pas.

    L’immigration 0 et le protectionnisme ne sont pas des valeurs républicaines, encore moins chrétiennes…

  7. Si l’on rapporte le nombre de voix au nombre d’électeurs qui se sont déplacés dans les bureaux de vote, Y d’Amecourt est le député le mieux battu de la 5ème république avec 48,64% des votants sur sa propre commune.
    Tous les autres ont été élus avec plus de 50% des votants.Mais des promesses qui ne seront pas tenues il y en aura d’autres!On s’étonnait alors, du peu de participation!
    Bref, le conglomérat des « contre » aura bien du mal à soutenir un projet auquel, dans le fond, il ne croit pas:le coktail « Bellevue », c’est : un de rosé léger, fruité, du gros rouge qui tâche, du jus de pastèque (bien verte à l’extérieur, bien rouge à l’intérieur, avec beaucoup de pépins), un zeste d’orange et quelques queues de cerises.L’ensemble n’est pasconsommable.
    Pour l’instant, il dispose d’une majorité de rejet.
    Cette majorité, il ne l’obtiendra qu’avec l’aide du Front National d’où l’insistance pour maintenir le FN au coeur du dispositif. Le processus est enclenché; ce dispositif, ce sont nos valeurs.
    L’abus d’elements de langage lasse l’electeur!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *