La TVA sociale a accompagné le plan de relance danois lors de la dépression

Voilà presque vingt ans que le Danemark a adopté la TVA sociale. Celle-ci était alors passée de 22 % à 25 % pour compenser la baisse de 3 % et, de fait, la quasi-disparition des charges patronales. « Ce que vous obtenez est seulement temporaire, analyse Klaus Rasmussen, économiste en chef de Dansk Industri, l’organisation patronale danoise. Mais nous l’avons fait à une époque où le Danemark avait un besoin urgent d’une telle mesure pour stopper la dépression. »

Accédez à l’intégralité de cet article sur Lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.