La vie politique n’est pas un long fleuve tranquille…

Personne n’aurait parié sur une telle victoire de Martine Faure dans la 9ème circonscription de la Gironde, encore moins sur la victoire de Michèle Delaunay à Bordeaux…Je me suis rendu à l’évidence, le poker menteur de cette semaine sur la TVA Sociale et la hausse du SMIC ont permis au Parti socialiste de créer une réplique à la vague de Dimanche dernier.

Après ces 8 mois de campagne, je tenais à remercier toutes celles et tous ceux qui ce sont mobilisés lors de ces élections présidentielles et législatives toutes celles et tous ceux qui ont soutenu Nicolas Sarkozy et Philippe Dubourg.

Si nous pouvons être fiers des 3 premiers tours, les résultats dans notre circonscription au 4ème tour ont été un sacré coup de bambou.

Certes nous avions deux candidats de grande qualité et un programme digne de ce nom, mais la désinformation lancée par Laurent Fabius sur la TVA Sociale, pas expliquée par les médias, a eu raison de notre circonscription.

Jean-Louis Borloo, François Fillon et Nicolas Sarkozy, en 1 semaine, n’ont eu ni le temps, ni les moyens d’expliquer cette réforme compliquée et qui est encore à l’étude.

  • Laurent Fabius a menti en annonçant une hausse des prix et une baisse du pouvoir d’achat !
  • Laurent Fabius, alors Ministre des Finances, dans le gouvernement Jospin, envisageait de mettre en place la TVA Sociale pour lutter contre les délocalisations. « Taxer la Valeur Ajoutée » figurait dans le projet du PS!
  • Laurent Fabius, encore, qui accuse le gouvernement de Fillon de ne pas vouloir donner un coup de pouce au SMIC, alors que lui, Ministre des Finances a toujours refusé de donner des coups de pouce au SMIC. Alors que François Fillon, alors Ministre des Affaires sociales, dans le cadre dela convergence des « 6 SMIC Aubry », a augmenté le SMIC de 30%. Alors, enfin, que dès cet été les heures supplémentaires seront défiscalisées pour permettre à ceux qui le souhaitent de gagner plus, et augmenter ainsi le pouvoir d’achat !

Laurent Fabius représente pour moi, le degré zéro de la politique : « ground zéro ». Un homme qui est capable de trahir ses idées, fussent-elles bonnes, pour gagner des voix ! Il nous a fait le coup pour la constitution européenne, il nous refait le coup pour la « TVA Sociale ». Laurent Fabius, c’est la chanson de Georges Brassens : « Mourir pour des idées d’accord, mais de mort lente, d’accord mais de mort lente ».

Pourtant , je reste intimement persuadé, que pour lutter contre les délocalisations (ARENA, FORD, JALLATTE, …) il n’y a guère d’autres solutions que de protéger l’emploi en faisant porter les charges sociales sur autre chose que l’emploi. Mais face à la politique du mensonge, nous ne pouvons rien faire…

Nous le savons tous, la vie politique n’est pas un long fleuve tranquille… Je souhaite un bon mandat à Martine Faure et je la félicite pour son résultat sur notre circonscription. Dommage qu’elle soit… »Fabiusienne ».

Mes derniers remerciements, je les adresse à Philippe Dubourg, qui a deux reprises a réalisé l’exploit de faire pencher à droite cette circonscription de centre gauche ! Merci Philippe.

note : Si vous avez un peu de temps je vous conseille de lire l’article « TVA SOCIALE OU LE POKER MENTEUR » sur mon blog.

11 commentaires sur “La vie politique n’est pas un long fleuve tranquille…”

  1. Votre candidat a sacrifié sa poste et a vécu de clientélisme et d’eau fraîche (Illats a grace à lui l’eau la plus chère du sud Gironde) depuis trente ans. Il faut bien que la roue tourne à moment donnée.
    Au revoir.

  2. Jean-Claude de CAULET

    La roue tourne certes! Elle tournera très vite! En effet l’hôpital de LA REOLE pourrait vivre ses derniers jours! Il ne pèse pas lourd entre MARMANDE et LANGON. Trois bureaux de poste dans un petit périmètre (PODENSAC, CERONS, ILLATS), plus un autre en construction à BARSAC, un vent de fermeture pourrait souffler, sachant que des zônes sont bien moins pourvues..! Que va faire Madame FAURE? Pas grand chose à mon avis. C’était bien le grand mérite de Monsieur DUBOURG que de maintenir ces services. Monsieur DUBOURG avait l’écoute et la stature politique pour maintenir notre circonscription face aux restructurations drastiques et inéluctables. Mais d’autres combats et des échéances viendront où la réalité sera criante et le retour de Monsieur DUBOURG éclattant. A suivre..!

  3. MARTINE FAURE est une élue de terrain, une femme honnête avec la tolérance et la justice chevillées au corps! BRAVO POUR SA REUSSITE BRILLANTE…NOUS AVONS ENFIN UN VRAI SOUTIENT. Pauvre Monsieur DUBOURG !!Hélas c’est terminé pour lui …il le savait fort bien…
    La poste de son bourg n’a pas résisté longtemps" devant ses brillantes allocutions sur les bancs de l’assemblée…….il va pouvoir se reposer…

    Pour ceux qui attendent la place…un peu d’humilité va les calmer… du pain noir’ pendant 5 années vont remettre les pendules à la bonne heure.
    Le poker menteur " comme tant d’autres ambitions démesurées vont recevoir encore des semonces " les Français refuseront désormais d’être pris pour des moutons qui avancent les yeux fermés.. La politique du mensonge est équitablement partagée …vous ne trouvez pas !!!!!!!!

    Le rassemblement des Français vous fera de nouveau des surprises …la vague bleue sera encore summmergée ""nous ne sommes pas au pays des KENNEDY’ terminé aussi le rêgne des Châtelains’

    172 communes retrouvent l’espoir d’être entendues. LA CERISE SUR LE GATEAU AVEC LES CLES DE LA VILLE DE BORDEAUX EN 2008!!!!

  4. BRAVO pour Martine FAURE .Nous serons désormais représentés à l"assemblée.

    TOLERANCE,JUSTICE,COMBAT SONT des priorités pour elle .. ..FEMME DE TERRAIN engagée , femme loyale elle restera toujours proche de tous .NOUS SOMMES FIERS DE SA VICTOIRE QUI VA CALMER PENDANT 5 ANS LES AMBITIEUX …..

  5. Nos communes du canton de Podensac se développent: elles gagnent un grand nombre d’habitants – même si Illats est en retard: notre ancien député préserve ainsi sa chasse gardée électorale. Alors pourquoi les postes fermeraient-elles? Si par cas cela arriverait, nous pourrions nous appuyer sur notre nouvelle députée pour nous aider dans le combat que nous ménerons. Quant à la fermeture "programmée" de l’hopital de La Réole, il est la conséquence de l’application du plan Juppé voté en 1995 par notre ancien député.Je vous concèderai que la gauche, revenue au pouvoir en 1997, aurait dû le supprimer. Tant que la santé pour tous ne sera pas une priorité sociale hors des logiques comptables, les hopitaux de proximité seront menacés. Nous comptons sur Martine Faure pour défendre cette idée. Nous continerons à nous battre pour l’hopital de La Réole.

  6. Yves d'Amécourt

    C’est curieux, je me souviens avoir manifesté contre la fermeture de la maternité de LA REOLE… A l’époque notre députée s’appellait Odette Trupin, et le premier Ministre, Lionel Jospin. Par contre, le directeur de l’ARH était le même !

  7. Le directeur de l’ARH n’a fait qu’appliquer une politique définie par un cadre et ce cadre c’est le plan Juppé. Les difficultés de l’hopital de La Réole sont la consèquence d’une décision politique validée par le vote de nos représentants que sont nos députés. Il faut assumer ses décisions et arrêter de pleurer ou de tenir un discours fataliste.Le député ne peut plus se dédoubler : voter à Paris et protester dans sa circonscription contre les effets catastrophiques de ce qu’il vient de voter.Le plan Juppé aurait dû être supprimé par la gauche!

  8. Yves d'Amécourt

    voici un commentaire que j’ai reçu par mail d’un journaliste de France 3, et que je trouve « éclairant » :

    « Je crois, que la vérité n’est pas aussi simple… même si celle là arrange bien les vieux stratèges du PS. Les média, et seulement les média, accompagnés il est vrai, par de nombreux hommes de gauche un peu affolés, ont proclamé une vague bleue , au regard d’études et de sondages qu’ils avaient eux-même commandé…
    résultat : de nombreux électeurs de droite du premier tour ne se sont pas déplacés, puisque les jeux étaient faits ,
    en particulier dans la 2 ème circonscription de bordeaux (- 7.5%)
    à l’inverse des électeurs de gauche ( absentéistes du 1 er tour) ,
    et effectivement, ( et là je suis d’accord avec vous) avec la complicité du Poker menteur de la TVA sociale,
    mais dont il faut se rappeler qu’elle fut prônée en son temps par Michel Rocard qui a préféré inventer la CSG ( qui pèse également sur les petite retraites…)
    mais qui est effective et mis en place à l’initiative des partis de Gauche dans plusieurs pays européens,
    sont venus votés (+4.5 % dans la 2 ème)
    et donc avec les résultats que l’on sait.
    Mais en politique tous les coups sont permis … c ‘est vrai!
    Sauf qu’ils ont .parfois des conséquences inattendus et à l’inverse de ce que l’on croit.
    Ainsi voilà Alain Juppé obligé de s »occuper seulement de Bordeaux, et à plein temps.. et alors là…

    Rendez vous l’année prochaine et dans 2 ans pour la suite…, la ville ; la Cub, et le reste

    Rappeler vous, Alain Juppé refuse à Lionel Jospin en 93 un poste d’Ambassadeur, alors qu’il veux déjà quitter la politique…
    Bingo , le même Juppé le retrouve à sa place de premier ministre deux ans après;
    petit fait = grande conséquence…
    des choses comme cela, en politique il y en a des pleins prés, Mitterrand en 68 , que tous le monde, et surtout ses bons amis de gauche dises finis,
    De Gaulle en 51 ou 53 , après le fiasco du RPF,
    Baudis , il n’y a pas très longtemps… et Sarkosy en 93…
    etc..
    En politique les victoires , c’est comme les défaites, on a souvent du mal à percevoir les conséquences à moyens termes,alors prudences et humilités
    rien n’est noir, rien n’est blanc… »

  9. Quel effet cela va vous faire de vous retrouver entre Dubourg et César au Conseil Général.
    A votre place, j’essaierai maintenant de ne plus être sur la photo avec eux deux.
    A vous de trouver des jeunes maintenant et cela va être difficile parce que les groupies de Dubourg n’étaient pas de la première jeunesse !!

  10. Jean-Michel Invernizzi

    J’apprécie le fait qu’Yves d’Amécourt essaie d’être mesuré dans ses prises de positions, sur son blog. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas de ses contradicteurs. Je ne crois pas que la vérité appartienne systématiquement aux uns ou aux autres. J’invite ceux qui pensent que la droite est synonyme de mensonge et de défaite à s’appliquer l’humilité qu’ils souhaiteraient voir chez les autres. C’est normal d’être satisfait par la victoire du candidat ou de la candidate dont on partage les idées, mais avec un peu de retenue, c’est bien aussi.
    Terminé le règne des chatelains? Si c’est au sens propre, pour M. D’Amécourt, je trouve insupportable de juger quelqu’un par rapport à son milieu ou à ses origines. Ce serait vraiment du délit de "sale gueule".

  11. Yves d'Amécourt

    Tellement de personne, en France, préfèrent juger sans connaitre, en fonction des noms, des origines, de la couleur de peau, de l’endroit où l’on vit, du coté où l’on vote…C’est tellement plus facile que d’échanger sur le fonds ou de débattre sur les idées!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *