La vulgarité, Monsieur Rousset, c’est de dénoncer la paille qu’il y a dans l’œil de son voisin au lieu de voir la poutre qu’il y a dans le sien !

Pour Alain Rousset, (article Sud-Ouest) le discours de François Fillon consistant à prôner une baisse des charges des entreprises pour accroître la compétitivité des entreprises témoigne « d’une incompétence crasse » avant de parler de « vulgarité ».

Lorsqu’Alain Rousset aura fait ses preuves en matière de « gestion des ressources humaines » et de « bonheur au travail » il pourra commencer à commenter les propositions de François Fillon sur l’emploi.

Bonheur au travail ? Je rappelle que le taux d’absentéisme de la Région Nouvelle-Aquitaine est tellement élevé qu’il représente 224000 jours d’absences par an ! 23 jours/agent en Limousin et 25 en Poitou-Charentes et 33 jours en Aquitaine! Lorsqu’on est « heureux dans son boulot » on n’est pas autant absent !

Alain Rousset ferait mieux de faire son auto-critique sur ce sujet plutôt que l’accabler François Fillon ! D’autant que le gouvernement qu’il soutenu depuis 5 ans n’a pas brillé en terme de création d’emploi !

Avant-même de parler de travailler 39h, pourquoi le temps de travail est-il inférieur aux 35 heures dans la région Nouvelle-Aquitaine ? Passer aux 35 heures annualisées est pourtant une demande de l’Assemblée des Régions de France ! Qu’attendons-nous ?

Réduction de l’absentéisme, 35h, 39h, … tous ces chantiers sont passionnants, intéressants. Si nous les accompagnons d’une véritable GEPCT ils ouvriront de véritables perspectives de carrière pour les agents de la Région… qui, pour l’instant , son empêtrés dans une fusion XXL dont on ne voit pas bien la finalité !

La vulgarité c’est de dénoncer la paille qu’il y a dans l’œil de son voisin …

Lire mon intervention à ce sujet lors du Débat d’Orientation Budgétaire 2017

1 commentaire pour “La vulgarité, Monsieur Rousset, c’est de dénoncer la paille qu’il y a dans l’œil de son voisin au lieu de voir la poutre qu’il y a dans le sien !”

  1. Bjr
    Penelope Fillon faisait elle 35 h ? 43 h ? 28 ? Elle devait être heureuse au travail pour le salaire perçu.
    Je suis ds accord avec vous. Que les fonctionnaires de roussette fassent 35 h. Que ceux de sauveteurs aussi. Et penelope aussi.
    Après on pourra parler et chercher paille poutre et poux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.