L’appel des Maires pour l’Enfance

Les Maires sont directement concernés par la question du « mariage homosexuel ». Ce sont eux qui déclarent unis « au nom de la loi » les couples, homme et femme, désireux de se marier. Au plus proche des concitoyens, les maires constatent jour après jour combien les enfants ont besoin de repères solides pour se construire, ils savent bien les efforts qu’il faut déployer lorsque le père ou la mère manque à l’enfant. En tant officiers d’Etat civil, ils ont un rôle modélisant et leurs actes ne sauraient être considérés avec légèreté, ils doivent être porteurs de sens, porteurs d’avenir.

Créé en 2004, le collectif des maires pour l’enfance rassemble les maires et adjoints de droite et de gauche opposés aux mariage homosexuel et à l’adoption par des personnes de même sexe. En 2006, près de 13 000 maires avaient rejoint le collectif.

Aujourd’hui, le Gouvernement souhaite ouvrir le mariage et l’adoption aux personnes de même sexe. Désireux de faire entendre la voix des maires qui n’ont pas été consultés par le Gouvernement, convaincu par ailleurs que l’intérêt des enfants d’avoir un père et une mère doit primer sur le droit des adultes à un avoir un enfant, le collectif lance cette semaine un appel auprès des 155 000 maires et adjoints au maire.

En savoir plus sur www.mairespourlenfance.fr

Lire aussi sur ce blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.