As-tu imaginé,
Un jour l’autre coté
Ils ont détruit la passerelle,
Nous n’avons pas d’aile

Comment faire alors, pour y accéder
Sommes nous dedans ou dehors
Sommes nous vivants ou sommes nous morts

Si l’on ne peut pas y aller, on ne peut pas revenir,
Comment savoir, alors,
Comment être, que penser, …
Si l’on ne sait pas ce qui est de l’autre coté.

Et s’il n’y avait rien, de l’autre côté !
Et s’il n’y avait pas d’autre côté !
A quoi sert de savoir que l’autre coté n’existe pas…
S’il n’y avait pas d’autre côté,

Si c’était vrai : que serait l’espoir ?
Si ce mûr n’était qu’un miroir…
Mieux vaut ne rien savoir…
Mieux vaut y croire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.