L’avis de Philippe Adnot, Président du Conseil Général de l’Aube

Voic la lettre de notre collègue Philippe Adnot, Sénateur, Président du Conseil Général de l’Aube (300 000 habitants) et ses propositions pour amender la réforme des collectivités territoriales et de la taxe professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.