Le nouveau « gros-mot » des écolos : l’huile de palme !

La culture du palmier à huile et l’huile de palme alimentent aujourd’hui un débat passionné, au centre de nombreux thèmes d’actualité : déforestation, « malbouffe », biodiversité, déforestation, réchauffement climatique…

« Sauvons le monde, ne consommons plus d’huile de palme ! ». On voit fleurir ce slogan sur tous les emballages, après l’emballement des réseaux sociaux, c’est la grande distribution qui s’en est emparé.

Au coeur des repproches : « la déforestation en Indonésie au profit du lobby industriel et de la world-company » ! Tous les clichés sont là. Personne n’est aller voir. On oublie que de nombreuses, très nombreuses familles rurales des zones tropicales d’Afrique et d’Asie vivent de la culture du palmiste, de la production d’huile et de son commerce. On fait porter à l’huile de palme la responsabilité de la déforestation. Et pour couronner le tout, on ajoute à cela qu’elle est « mauvaise pour la santé »…

Tout y est ! Après les OGM, le nouvel ennemi de la société boboïsée qui fait de l’écologie devant sa télé, et en tapant sur un clavier , c’est l’huile de palme ! Qu’en est-il réellement ?

Idée reçue n°1 : On coupe la forêt primaire pour planter des palmiers à huile, ce qui menace la biodiversité.
Idée reçue n°2 : Le palmier à huile est une culture à 100 % industrielle qui profite aux multinationales occidentales.
Idée reçue n°3 : La culture du palmier est polluante.
Idée reçue n°4 : L’huile de palme est une huile naturellement hydrogénée et contenant des acides gras saturés, donc mauvaise pour la santé.
Idée reçue n°5 : L’huile de palme sert à faire des biocarburants.

Voici les réponses d’Alain Rival, du CIRAD (Centre International de Recherche Agronomique pour le Développement) point par point, à chacune de ces 5 idées reçues à l’occasion du Symposium international « Palms 2010 » qui s’est tenu à Montpellier du 5 au 7 mai 2010.

1 commentaire pour “Le nouveau « gros-mot » des écolos : l’huile de palme !”

  1. A mourir de rire.

    Personne n’a jamais sorti que les les multinationales de la palme sont « occidentales ». Cela ne les empêche pas de faire n’importe quoi ! Et oui la palme fait parti du processus de déforestation ,mais il n’y a que le cirad pour dire des bêtises pareilles vu qu’il sont les leader mondiaux de la vent de palmiers à huile !! Faire comme si « les bobos » ne sont pas assez intelligents pour avoir un peu de recul sur les dires des ONG et mettre un lien vers le CIRAd sans se poser de question sur l’article… Bof

    à voir : <a href= »http://vivresanshuiledepalme.blogspot.com/p/vraifaux-de-la-palme.html » title= »http://vivresanshuiledepalme.blogspot.com/p/vraifaux-de-la-palme.html »>http://vivresanshuiledepalme.blogsp…</a>
    et <a href= »http://vivresanshuiledepalme.blogspot.com/2011/11/comment-le-lobbying-de-la-palme-fausse.html » title= »http://vivresanshuiledepalme.blogspot.com/2011/11/comment-le-lobbying-de-la-palme-fausse.html »>http://vivresanshuiledepalme.blogsp…</a>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.