Les élections sénatoriales 2014 pourraient avoir lieu le 28 septembre.

FR2608C-ELECTIONS-SENATORIALES

Le renouvellement du Sénat a lieu tous les trois ans et porte à chaque fois sur la moitié des sièges.

Selon des informations récentes, les élections sénatoriales seraient prévues le dimanche 28 septembre 2014 pour la moitié des sièges de sénateurs, dont la Gironde. Les sénateurs sont élus pour six ans au suffrage indirect par un collège électoral formé d’élus. Le collège des « grands électeurs » serait désigné par les Conseils Municipaux, dans toute la France, le 20 juin 2014.

Sur les 178 sénateurs à renouveler en 2014 (dont 6 en Gironde), il y a 96 sénateurs de droite (doit 3 en Gironde) et 82 sénateurs de gauche (dont 3 en Gironde). La droite doit gagner 7 sièges à la gauche pour faire basculer la majorité à la Haute assemblée.

En Gironde trois facteurs devraient permettre à la droite et au centre de gagner 1 siège en 2014 :

  • la modification du nombre des grands électeurs en zone urbaine. Pour conserver le Sénat, la Présidence Hollande a en effet modifié le nombre de grands électeurs en zone urbaine : 1 pour 800 habitant actuellement, contre 1 pour 1000 auparavent. Or, la CUB a été largement perdue par le PS aux dernières municipales. Cette nouvelle règle se retourne donc contre ceux qui l’ont créée ; Quant au PS, on ne peut pas dire qu’il ait particulièrement brillé sur les territoires électoraux des 3 Sénateurs sortants (Carbon-Blanc, Artigues, Mérignac) ;
  • les élections municipales récentes dans la CUB et dans toute la Gironde, gagnée par l’union de la droite et du centre ;
  • l’union des parti de la droite et du centre (UMP, UDI, MoDem) qui est de tradition qui fonctionne en Gironde, tant dans la CUB que dans le reste du département, alors que la gauche y est -plus que jamais- divisée (PS, PC, PDG, EELV) ;

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.