Les voeux de François Fillon (France.9)

ffvoeux.jpg

Madame, Monsieur, Chers amis,

A l’aube de cette nouvelle année, je tiens à vous adresser mes vœux les plus chaleureux et fraternels. Que l’année 2013 vous apporte ses plus belles espérances. Qu’elle vous offre, à vous et ceux que vous aimez, tous ces instants de réconfort, de joie et de passions qui illuminent l’existence.

Ensemble, nous avons vécu des moments intenses que je n’oublierai jamais. Lorsqu’à l’été 2012, je me suis engagé pour la présidence de l’UMP, j’étais seul, entouré d’une poignée de bénévoles et d’élus. Mais très vite, vous m’avez apporté votre parrainage, vous vous êtes mobilisés sur le terrain et beaucoup d’entre vous ont accepté de participer au financement de notre campagne. J’ai été touché par votre confiance et votre volonté de défendre des valeurs pour servir la France.

Cette première véritable élection démocratique à l’UMP a malheureusement été abîmée par un système opaque. J’ai alors engagé un combat pour l’honneur de l’UMP. Ce combat, nous l’avons gagné. En septembre, la parole sera rendue aux militants, et, d’ici là, notre mouvement sera dirigé de façon collégiale.

Aujourd’hui, je me sens à nouveau libre de parler directement à nos adhérents et aux Français. Je sors de cette épreuve plus résolu que jamais et bien décidé à faire partager mes convictions pour la France. Sous la direction d’un pouvoir socialiste sans cap et sans courage, le déclin de notre pays est amorcé. L’enjeu réclame un sursaut intellectuel et politique. La victoire de nos idées exige un projet de redressement et de rassemblement national. Je vais m’employer à le bâtir avec tous ceux qui aiment la France.

L’association France.9 sera l’un des fers de lance de cette nouvelle marche que nous devons entreprendre ensemble. Il faut rénover et muscler notre structure, la déployer sur tout le territoire, lui donner le pouvoir de faire entendre sa voix. Pour y parvenir, j’ai encore et toujours besoin de vous et de votre adhésion car vous êtes mes premiers compagnons de combat.

En 2013, je vous proposerai d’aller de l’avant, déterminés et fidèles aux valeurs de la République et de la France qui est notre seconde famille.

Vous renouvelant mes remerciements et mes vœux les plus amicaux, je vous adresse mes sentiments reconnaissants et dévoués.

François Fillon.

FRANCE.9
46, rue St Dominique
75007 PARIS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.