Maïs MON 810: la FNSEA prête à accepter un moratoire

La FNSEA, principal syndicat agricole, s’est déclarée prête à accepter un gel « provisoire » de la commercialisation des semences OGM jusqu’au vote d’une loi, un revirement de sa position à deux semaines de la table ronde du « Grenelle de l’environnement ».

Lire un article à ce sujet sur le site de l’EXPRESS

A lire aussi sur ce blog « OGM, la question est mal posée »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.