Mariage et adoption pour tous : demande officielle de referendum national sur l’ « ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe »

Conformément aux dispositions de l’article 11 de la Constitution du 4 octobre 1958 : « Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux assemblées, publiées au Journal officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l’organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale de la nation … »

Exposé:

  • Le Gouvernement a préparé un projet de loi visant à « ouvrir le mariage et l’adoption aux couples de même sexe », devant faire l’objet d’un vote par le Parlement.
  • La question du mariage et de l’adoption d’enfants est fondamentale et doit faire l’objet non seulement d’un débat public et démocratique, auquel chaque citoyen est en droit de participer, mais aussi d’un référendum permettant de s’assurer de l’opinion de l’ensemble des Français.

Demande d’organisation d’un référendum adressée au Président de la République française

Monsieur le Président de la République,

Nous vous demandons, en vertu des pouvoirs qui vous sont conférés par l’article 11 de la Constitution du 4 octobre 1958, de soumettre au référendum le projet de loi visant à « ouvrir le mariage et l’adoption aux couples de même sexe ».

Cliquez pour signer la demande

4 commentaires sur “Mariage et adoption pour tous : demande officielle de referendum national sur l’ « ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe »”

  1. Madame Taubira,

    votre loi, que l’on appellera la Loi Taubira, propose sous couvert d’humanisme l’adoption d’enfants par des couples homosexuels.

    Or vous savez qu’il n’y a pratiquement plus d’enfants à adopter en France et dans les grands pays dits « civilisés ».

    Un grand nombre de pays en voie de développement refuse de confier l’adoption de leurs enfants par des couples homosexuels.

    Tout aussi mécaniquement que dans les pays qui ont ouvert l’adoption à des couples de même sexe, la solution se tournera alors inévitablement vers la PMA et la GPA pour satisfaire le « désir d’enfant » de ces personnes.

    Hors le coût d’une PMA est estimé à 5 000 €, celui d’une GPA entre 60 000 et 100 000 €. Serait-ce la Nation qui couvrira ce coût ? Nos comptes publics le permettront-ils ? Vous savez bien évidemment que non.

    Les riches « parents » qui pourront se permettre une telle extravagance se procureront donc des enfants grâce à leur portefeuille. Acheter une personne pour satisfaire ses désirs cela s’appel de l’esclavage ! Ce n’est pas pour combler une lacune de main d’œuvre, mais bien pour combler une lacune de fécondité.

    Quand la vie devient l’objet d’une transaction financière nous entrons dans une autre civilisation. Est-ce cette civilisation que vous appelez de tous vos vœux ?

    Oui, Madame, la Loi Taubira signera le retour de l’esclavage en France, le soi-disant pays des droits de l’homme. L’histoire se souviendra de cet étrange retournement.

    Luc de Moustier, peintre.

  2. Bonsoir,

    Se j’admets le fait que le mariage pour tous est une remise en cause des valeurs familiales fondamentales de notre société, j’aimerai toutefois attirer votre attention sur le fait que ce débat permet à la gauche par l’intermédiaire des médias de détourner notre attention de son incompétence, et :

    1 : De son incapacité à faire respecter notre pays, ou qu’il aille le président Holland s’applatit comme une crêpe ( désolée pour les Bretons la comparaison n’est pas flatteuse), il s’excuse, je vous rappelle que lui président, pas question de s’excuser, huit jours plus tard en algérie, il demande pardon pour nos fautes et tant qu’il y est pour celles des autres, pour mieux faire amende honorable, il signe un contrat prévoyant l’installation d’une usine Renault dans ce pays, certainement que dans son esprit les Français ne sont plus capables de construire des voitures, et puis il y a si peu de chômage en France que nous pouvons bien délocaliser notre savoir faire.

    2 : De son incapacité à retenir les partenaires économiques créateurs d’emplois : le dernier en date, Virgin, qui soit disant n’a pas su anticiper le succès des achats en ligne, en fait les dirigeants de Virgin, sont saturés par les prétentions des syndicats et autres usines à gaz de service.

    3 : De son incapacité à dialoguer avec les partenaires européens, exemple Angela l’allemande, s’il y avait un chef d’état européen avec qui il fallait gardé des relations sereines, c’est bien elle, et non, lui président bla bla bla………..on connait, mais là aussi = la crêpe.

    4 : Sans parler du fait qu’il n’est plus question de préférence nationnale, mais de distribution internationale de nos acquis sociaux

    Bref je réalise que j’ai été très bavarde, mais il y aurait pourtant encore plein de choses à dire, les retraites, l’économie, on emprunte on emprunte et on emprunte pour rembourser, celle là c’est l’affaire du siècle, c’est vrai que les A ne sont que des lettres après tout.

    Je conclurais en disant que le plus important est effectivement de rester unis devant les échéances qui nous attendent et que nous devons gagner absolument, nous en avons les moyens, il suffit juste de savoir les utiliser.

    Le seul point sur lequel il reste logique Flamby : il n’aime pas les riches, résultat il les fait fuir, et tant pis si le travail part avec eux, non mais c’est quand même lui le président, dit il en claquant la porte de sa Masserati couleur « passe muraille » !!

    Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année pleine de joies et de succès, avec un soupçon de sérénité.

    Nicole

  3. Et si vous preniez 2 minutes ?

    <a href= »http://afc-france.org/societe/questions-de-societe/le-mariage-en-debat/1411-monsieur-le-president-de-la-republique-nous-attendons-votre-reponse » title= »http://afc-france.org/societe/questions-de-societe/le-mariage-en-debat/1411-monsieur-le-president-de-la-republique-nous-attendons-votre-reponse »>http://afc-france.org/societe/quest…</a>

    Bonne journée,
    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.