Monseigneur Ricard à Sauveterre

Monseigneur, oserai-je dire que lorsque vous êtes dans notre canton vous êtes quasiment en « terre sainte » ? Chaque année, avec l’aide de la nature et le travail des hommes, l’eau et le soleil, se transforment en vin !

Monseigneur,

Je me permets de vous souhaiter la bienvenue dans notre canton. Le canton de Sauveterre de Guyenne compte environ 6200 habitants répartis sur 17000 ha, sur 17 communes et trois bassins de vie autour des villes de Blasimon, de Sauveterre et de Gornac.

Le canton de Sauveterre est le plus vaste producteur de Vins de Bordeaux, en Gironde. Nous y avons plus de 7500 ha de vignes, et trois caves coopératives.

Il compte aussi 3600 ha de forêt, et quelques élevages, dont le plus important producteur de lait de Gironde. Les fromages produits avec notre lait s’appellent « Chaume », « Quart de Chaume »… et sont produits à St Antoine de Breuil, non loin d’ici.

Il y a ici des céréaliers et un éleveur de moutons traditionnels réputé dans l’appellation « agneau de Pauillac », et des pruniculteurs dans l’appellation « Pruneau d’Agen ».

Nous avons aussi quelques petites industries, un négociant, et de nombreux artisans et commerçants réputés dans toute la région. Nous avons même une radio libre qui émet jusqu’à Bergerac, Aiguillon, et Créon !

Notre pays est fait d’une couche d’argile posée sur un banc de calcaire. Dans ce calcaire coule des rivières, tantôt aériennes, tantôt souterraines, elle disparaissent ici, et réapparaissent là. On peut avoir l’impression parce qu’on ne les voit plus qu’elles ont disparu, mais en fait si l’on pose son oreille à certains endroits, près des cahuges, on s’aperçoit qu’elles coulent encore… Les nombreuses sources et résurgences alimentent les ruisseau Ste Catherine, celui de Gourmeron, celui de Galey, du Bardoux, de l’Angranne, de la Misère, de l’esclop, … et tous se jettent, qui dans la Vignague, qui dans la Gamage, qui dans le Ségur…

Monseigneur, oserai-je dire que lorsque vous êtes dans notre canton vous êtes quasiment en « terre sainte » ?
En effet, nos bourgs s’appellent, Saint Brice, Saint Martin, Saint Sulpice, Saint Hilaire, Saint Félix, Saint Léger, Saint Romain… Sur notre territoire, il est possible de se rendre à « Jérusalem », c’est un lieu dit sur la commune de St Martin du Puy, il est possible de se rendre, aussi, à « Géricho », ou à « Notre Dame de Bonne Nouvelle » sur la commune de Blasimon… Il est même possible de s’approcher des « Roi Mages » sur la commune de Mourens !

Et puis, ici, chaque année, avec l’aide de la nature et le travail des hommes, l’eau et le soleil, se transforment en vin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.