Napoléon III et les communautés de communes

Charles Vérité a donné son avis dans Sud Ouest sur les propositions du Préfet à propos des communautés de communes de notre territoire… Le Maire de Langon suggère de revenir au découpage des circonscriptions électorales de Napoléon III (1848) !

En 1848, la circonscription de La Réole comprennait, me semble-t-il, 6 cantons : La Réole, Sauveterre de Guyenne, Monségur, Pellegrue, Targon et Saint Macaire.

Ce découpage « Napoléon III » était d’ailleurs celui du Roi Louis Philippe ! Sauf que sous Louis Philippe il y avait dans la circonscription de La Réole 6 cantons, mais seulement 4 Conseillers Généraux.

Par exemple, les Cantons de Sauveterre de Guyenne et de Targon avait un seul Conseiller Général pour deux… Il s’agissait d’Antoine de Beauvallon qui habitait à Saint-Romain-de-Vignague, qui depuis 1965 fait partie de la commune de Sauveterre-de-Guyenne.

Il faudra attendre 1848 (Napoléon III) ou plus exactement la loi de 1852 pour que chaque canton soit doté d’un conseiller général !

En savoir plus en lisant un article sur ce blog

3 commentaires sur “Napoléon III et les communautés de communes”

  1. En poussant votre raisonnement un peu plus loin, vous rebondissez en suggerant vous aussi une refonte mais d’une autre carte, celle des Cantons.
    M. Vérité n’a pas totalement tort mais c’est fait d’une manière pas vraiment élégante pour tout les élus qui ont travaillé dans le cadre du Pays des Rives de Garonne.
    Quels seraient pour vous les tenants d’un redécoupage des circonscriptions girondine et des fusions de communautés de communes présente dans la 9eme circo???

  2. Yves d'Amécourt

    Bonsoir Frédéric,

    Je viens d’écrire une lettre au Préfet à ce sujet. Elle propose de raisonner sur la base des « bassins de vie ». Cette lettre est sur ce blog.

    Merci pour votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *