« Nicolas Sarkozy a sauvé l’euro et l’épargne des Français!  » – Alain Lamassoure et Jean-Pierre Audy, députés européens.

Alain_Lamassoure_et_Jean-Pierre_Audy.jpg« En ce début de campagne de deuxième tour des élections présidentielles, quelques vérités doivent être rétablies sur le bilan européen et international de Nicolas Sarkozy, ainsi que sur ses propositions  » ont déclaré lundi Alain Lamassoure, porte-parole des députés de la majorité présidentielle au Parlement européen et Jean-Pierre Audy, président de la délégation.

« Si les Français ont sauvegardé leur épargne, ils le doivent à Nicolas Sarkozy. Le président-candidat a sauvé l’euro et l’épargne des Français! Il est dommage que ces simples faits ne soient pas plus souvent rappelés.  » a souligné Alain Lamassoure.

 » Tous semblent avoir oublié qu’il y a moins d’un an, la zone euro se trouvait au bord du gouffre! C’est Nicolas Sarkozy qui, avec le soutien de la Chancelière Merkel, a permis la mise en place du Fonds européen de stabilité financière, fonds de sauvetage de la zone euro! Sans la détermination et le sang-froid de ces deux dirigeants, il n’est pas certain que l’épargne des Français aurait pu être préservée » a-t-il rappelé.

 » D’autre part, les résultats obtenus par Nicolas Sarkozy lors de la présidence française de l’Union européenne en 2008, puis celle du G8 et du G20 en 2011, ont été exceptionnels, tous nos partenaires s’accordent à le dire » a poursuivi Alain Lamassoure.  » Alors Président de l’UE, Nicolas Sarkozy a réussi à la fois à imposer la paix, en empêchant une guerre entre la Géorgie et la Russie, et à endiguer la crise des « sub-primes ». Avec la force de conviction et l’énergie qui lui sont caractéristiques, il a réussi là où d’illustres Européens avaient échoué: la mise en place d’une gouvernance économique européenne! » a-t-il expliqué. « En somme, François Mitterrand en avait rêvé, Nicolas Sarkozy l’a fait!  » a ironisé Alain Lamassoure.

De son côté, Jean-Pierre Audy, président de la délégation française du Groupe PPE au Parlement européen, a salué le combat sans relâche mené par Nicolas Sarkozy contre les dictatures dans le monde. « Il a accompagné les mouvements des « printemps arabes ». Chaque Français peut être fier de ce que le chef de l’Etat a accompli en Libye avec nos armées » a-t-il insisté. Le député européen a par ailleurs regretté la caricature faite des propositions de Nicolas Sarkozy sur l’Europe. « C’est parce que Nicolas Sarkozy est un grand Européen et qu’il connaît bien le fonctionnement de l’Union européenne, qu’il peut se permettre de dresser un diagnostic et de proposer des remèdes. » a déclaré Jean-Pierre Audy.  » Qui peut nier que le contrôle des frontières extérieures de l’UE fonctionne mal? Qui peut s’opposer à la fin de la naïveté européenne en matière d’échanges avec les pays tiers en exigeant le principe de réciprocité? Enfin, considérer que la BCE doit être l’un des outils d’un grand plan de croissance au niveau européen ne signifie pas remettre en cause son indépendance, mais se donner tous les moyens à disposition pour sortir les économies européennes de la crise!  » a-t-il ajouté.

« Le bilan européen et international du président-candidat est impressionnant. Son expérience et sa stature internationales garantissent à la France d’être écoutée dans le monde. Les eurodéputés de l’UMP, du Nouveau Centre, de la Gauche moderne et du Parti radical, membres de la délégation française du Groupe PPE au Parlement européen, sont rassemblés pour faire gagner Nicolas Sarkozy.  » ont conclu Jean-Pierre Audy et Alain Lamassoure.

En savoir plus sur le site internet de la délégation française du Groupe PPE: www.majoritepresidentielle.eu

1 commentaire pour “« Nicolas Sarkozy a sauvé l’euro et l’épargne des Français!  » – Alain Lamassoure et Jean-Pierre Audy, députés européens.”

  1. Humour électoral…

    Nicolas Sarkozy, la Reine Elizabeth, et Vladimir Poutine meurent en même temps, le 21 septembre 2012 et se retrouvent en enfer.

    A leur arrivée ils repèrent un téléphone rouge et immédiatement demandent quelle en est l’utilité.

    Le diable leur dit qu’il peut être utilisé pour appeler la terre dans des circonstances exceptionnelles.

    Considérant tous les trois que les circonstances sont exceptionnelles car ils n’ont pas eu le temps de régler tous leurs problèmes, ils décident de s’en servir.

    Poutine demande donc d’appeler la Russie, il parle pendant 5 minutes et le diable lui dit qu’il lui doit 1 million de roubles. Poutine fait un chèque.

    La Reine Elisabeth demande une communication avec l’Angleterre. Elle parle pendant 20 minutes et le diable lui demande 6 millions de livres. Elle paye.

    Nicolas Sarkozy à son tour prend le téléphone, appelle la France et parle pendant 4 heures.

    A la fin de l’appel le diable lui dit qu’il doit 5 euros.

    Quand Poutine entend cela il rentre dans une rage épouvantable et demande au diable pour quelle raison Sarkozy est traité de manière préférentielle.

    Le diable sourit et lui explique : « Depuis que François Hollande est président, la France est devenue un enfer. C’est le prix d’un appel local ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.