« S’opposer, Oser, Rassembler » : la rentrée de François Fillon le 27 août.

_s9a6303.jpg

Comme l’an passé, c’est à l’Abbaye de Champagne à Rouez, dans la Sarthe, entouré de ses amis parlementaires et des représentants départementaux de Force Républicaine que François Fillon a effectué mercredi sa rentrée politique. La Gironde était représentée par Hugues et Madeleine Martin, Jacqueline Garcia et moi-même.

La journée s’est articulée autour de 3 tables rondes thématiques :

  • « Immigration : passons aux actes ! » présidée par Eric Ciotti,
  • « Emploi : une exception française » présidée par Valérie Pecresse,
  • « Institutions : comment sauver la Ve République ? » présidée par Gérard Larcher.

De nombreux parlementaires y ont contribué et plusieurs représentants de Think Tanks ont apporté leur éclairage : Christophe de Voogd (Fondapol) et Julien Miro (« 5 ans pour des idées ») sur l’immigration, Agnès Verdier-Molinié (Ifrap) et Edouard Fillias (« Génération libre ») sur l’emploi et Maël de Calan (« La Boîte à idées ») et Eric Gérard (« Ambition France ») sur les institutions.

Hervé Mariton et Bruno Le Maire, tous deux candidats à la présidence de l’UMP, sont également intervenus dans la journée.

François Fillon a prononcé un discours important qui a rencontré un large écho dans les médias et sur les réseaux sociaux.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.