Sud-Radio : dernière émission avant l’été.

Niveau scolaire des Français, port du masque , rapatriements des françaises djihadistes de Syrie, nous débattions ce matin autour de Valérie Expert avec Alexis Poulin, Erik Tegner et Rafik Smati.

En introduction je poussais un « coup de gueule » contre les calculs du « Water Footprint Network » qui prétend qu’il faut 15000 litres d’eau pour produire un kilo de viande de bœuf alors que la norme ISO 14046 calcule que l’eau effectivement consommée est de 20 à 50 litres selon les modes d’élevage. Nous ne ferons pas d’écologie en fondant nos raisonnements sur des mensonges éhontés et des calculs fallacieux. Le seul chemin pour avancer, c’est la vérité. Car seule la vérité peut permettre de convaincre le plus grand nombre.

Concernant le retour des femmes de djihadistes et de leurs enfants, je m’étonnais que le Président Emmanuel Macron, pourtant chef des armées, n’ait pas fait le choix d’installer un tribunal militaire aux armées, en Syrie, afin de juger ces femmes là où elles se trouvent et de prendre ensuite les décisions qui s’imposent au cas par cas : déchéance de nationalité pour intelligence avec l’ennemi, pour les unes, confirmation de leur nationalité française pour les autres et retour au pays pour exécuter leurs peines. Seul un tribunal militaire aux armées peut se tenir en dehors du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.