Vincent Peillon : « La Révolution Française n’est pas terminée »

vincent_peillon.jpg

Celui qui s’exprimait ici est aujourd’hui Ministre de l’Education Nationale. Ces propos font froid dans le dos. Or, c’est à lui que nous avons confié l’éducation de nos enfants.

Voir la video

3 commentaires sur “Vincent Peillon : « La Révolution Française n’est pas terminée »”

  1. Qu’est-ce qui fait froid dans le dos…?
    Ne serait-ce, Monsieur d’Amecourt, que l’article premier de la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 : « Le but de la Société est le bonheur commun »

    Pensez-vous, Monsieur D’Amecourt, que nous y sommes arrivés?

    Alors, OUI, et pour une fois je suis d’accord avec Vincent Peillon la Révolution Française n’est pas terminée.

    De grâce ne jouez pas les effarouchés, et la décontextualisation est un procédé guère honorable…

    Ou est-ce le mot « révolution » qui vous paralyse d’effroi?

  2. Ah, oui! Le rapport Révolution et Eglise catholique…développé par Vincent Peillon.

    Pour ma part, il n’y a pas de quoi casser 3 pattes à un canard.
    Il y a de quoi, au contraire, dans un débat d’idées de quoi faire réfléchir et non pas d’effrayer.
    Socrate disait qu’il fallait étonner (au sens philosophique) voire provoquer pour susciter la vague.
    La mer calme dans une Démocratie n’est pas recommandée. Une Démocratie apaisée est sa propre négation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.