Accouchement sous X : des grands-parents autorisés à faire des tests de filiation sur une petite fille (LE POINT)

Elle n’a pas encore quatre mois. Et pourtant, cette petite fille née sous X en juin dernier à Angers est déjà au coeur d’une bataille juridique. Ses grands-parents ont obtenu du juge des référés de pouvoir réaliser une expertise comparée de sang afin de prouver la filiation avec l’enfant, une première en France selon les avocats des parties.

Lire la suite sur LE POINT.FR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.