Communiqué de Presse de l’UMP Gironde

« Alain Juppé s’est prononcé en tant qu’élu local, Maire et vice-président de l’agglomération bordelaise, sur un sujet concernant les collectivités locales, rappelant que la réforme envisagée était justifiée et qu’elle constituait un progrès. »

« Dans la transcription du chat avec les lecteurs du quotidien Sud Ouest parue ce jour, Vincent Feltesse « s’interroge sur le maintien d’Alain Juppé au sein de l’UMP ». Contrairement à son positionnement personnel au sein du Parti Socialiste, duquel il déclare prendre ses distances faute de renouvellement interne, chacun est libre à l’UMP d’exprimer son opinion et de participer au débat.

Alain Juppé s’est prononcé en tant qu’élu local, Maire et vice-président de l’agglomération bordelaise, sur un sujet concernant les collectivités locales, rappelant que la réforme envisagée était justifiée et qu’elle constituait un progrès.

Ses réflexions ont porté sur la réforme de la taxe professionnelle, pour participer au débat et émettre une opinion sur un projet qui va entrer en discussion au Parlement prochainement.

A l’UMP, des militants aux responsables, chacun s’exprime sans remettre en cause sa loyauté et sa fidélité vis à vis du Président de la République et du Gouvernement. Notre Mouvement puise sa force dans sa vocation à être un lieu de débats et de propositions face à l’atonie du Parti Socialiste.

Fidèle à ses convictions sans trahir son engagement d’élu local, Alain Juppé assume pleinement son rôle de responsable politique de l’UMP œuvrant pour la réussite du projet politique de Nicolas Sarkozy.

La réaction de Vincent Feltesse traduit un véritable malaise.

Elle est le constat que le débat est désormais ailleurs qu’au Parti Socialiste au point que Monsieur Feltesse s’en éloigne pour gagner des rivages plus verts.

Cohérence ou opportunisme ? »

Nicolas FLORIAN
Secrétaire départemental UMP 33

3 commentaires sur “Communiqué de Presse de l’UMP Gironde”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.