Après l’opération #balancetonmaire voilà que la République en Marche veut mettre le grappin sur l’AMF !

L'ex-Premier ministre, Edouard Philippe, le 4 avril 2021 sur France 2

François Baroin a décidé de ne pas se représenter à la tête de l’AMF, la puissante association des maires de France, en novembre prochain. Il a désigné son successeur, le maire de Cannes, David Lisnard, en faveur de qui il appelle tous les maires de France à voter. David Lisnard, LR, est soutenu avec André Laignel, Maire PS d’Issoudin. Une liste d’union nationale qui s’inscrit dans la tradition de l’AMF, de l’ADF et de l’ARF.

Ce choix a été perçu comme un coup de force par Emmanuel Macron … Après l’opération #balancetonmaire voilà que la République en Marche veut mettre le grappin sur l’AMF !

C’est la petite boutique d’Édouard Philippe qui est à la manœuvre !

Édouard Philippe et ses amis Christian Estrosi, Hubert Falco, etc. et autres maires « Macron compatibles », ont décidé de soutenir la candidature dissidente du secrétaire général de l’association, maire UDI de Sceaux dans les Hauts de Seine, Philippe Laurent.

Du coup, sur les listes conduites par Philippe Laurent, on trouve un très grand nombre de proches et de soutiens d’Emmanuel Macron -la totalité !- .

Autrement dit, les alliés de « La République en Marche », qui ont pas ou très peu d’élus locaux, sont en train de lancer une sorte d’OPA politique sur l’Association des Maires de France, pour l’offrir à Emmanuel Macron sur un plateau.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.