Café-débat autour du vin de Bordeaux

Le Jeudi 6 Juillet 2006. Sous le patronage de Chantal Bourragué, avait lieu le 28 juin dernier, le premier café-débat organisé par le club Dialogue & Initiative de la première circonscription de la Gironde.

Laboratoire d’idées créé en 1999 par Michel Barnier, Jacques Barrot et Jean-Pierre Raffarin, D&I développe ses clubs locaux pour permettre à tous ceux, adhérents ou non d’un parti, qui souhaitent réfléchir aux idées politiques de se mobiliser autour des grands débats.

Cette réunion publique avait pour thème l’avenir de notre filière vitivinicole bordelaise dans la perspective de la mondialisation.

Elle s’est déroulée en plein air, place du marché des Chartrons sur les terrasses du restaurant « la suite ». Devant un public de plus de deux cents personnes, une dizaine d’intervenants se sont succédés autour d’Yves d’Amécourt, secrétaire général du syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

Tous les acteurs de la filière (vignerons, experts, ‘nologues, universitaire etc.) se sont retrouvés pour aborder sans langue de bois les forces mais aussi les fragilités de l’un des piliers de notre économie locale, mais aussi de notre renommée internationale.

Même si des différences d’approches subsistent entre les intervenants, un très large consensus s’est dégagé sur les nécessités d’adapter notre production aux défis liés par exemple à l’apparition des vins du nouveau monde sur le marché international.

Plusieurs réformes structurelles ont été ainsi abordées, ainsi que l’action des pouvoirs publics, qui n’est pas toujours bien comprise par les acteurs de cette filière, tout comme d’ailleurs les directives européennes. Chantal Bouragué est intervenu à propos de la loi adoptée la veille sur la Fixation des rendements des vins à AOC pour 2006-2007.
La teneur de ces échanges ne manquera de faire l’objet d’un suivi de dossier par l’équipe locale de D&I, qui saisira à ce sujet, le ministre de l’Agriculture, Dominique Bussereau, par ailleurs membre de la commission exécutive nationale de D&I.

Pour accéder au site de Dialogue et Initiatives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.