Casse-tête Chinois… (Vitisphère.fr)

Cette semaine, la Chine n’aura pas été un marché émergent mais em…bêtant pour le commun des exportateurs de vin ! Vendredi s’achevait la (brève) période de réception des dossiers d’inscription/coopération avec les autorités chinoises pour l’enquête sur la vente à perte des vins européens. Chaque interprofession en a littéralement été submergée et doit maintenant les traiter pour ce 20 juillet (les retardataires peuvent également passer par leurs importateurs jusqu’à cette date).

Pendant que les organisations professionnelles françaises géraient ce calendrier serré, la Chine validait son premier accord de libre échange avec un pays du continent européen : la Suisse. Cette entente économique concernera notamment les vins : franchise de douane ou réduction de taxe, l’avantage sera quoiqu’il en soit compétitif ! Avec le combat de coqs qui occupe l’Union Européenne et la Chine, nous sommes loin de pouvoir espérer un tel accord dans l’immédiat. Il faudrait déjà que les négociations avec les Etats-Unis sortent de l’ornière des mentions traditionnelles comme les clos et châteaux…

Lire la suite sur le site de Vitisphère

Lire aussi sur ce blog La Chine enquête…, Quand la Chine Taxera, la filière vin s’effondrera !.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.