Claude Allègre ? Et pourquoi pas ?

J’ai beaucoup d’estime pour Claude Allègre. C’est un scientifique de haut vol, qui dispose d’une grand capacité d’analyse. Comme ses spécialités sont la géologie, la sismologie et la vulcanologie, il s’intéresse plus au long terme qu’au court terme. Il a la capacité d’analyse de quelqu’un qui voit loin. Il a l’esprit de géomètrie, pas toujours compatible avec l’action politique, mais dont nous avons bien besoin en ce moment.

Ceux qui prétendent qu’il nie le réchauffement climatique l’on sans doute mal lu. Claude Allègre ne nie pas le réchauffement climatique. Il observe simplement que pour mettre en évidence ce réchauffement climatique on s’appuie sur des données de température du 19ème et du 20ème siècle dont il met en doute la fiabilité.

Il ne nie pas non plus la corélation qu’il y a entre le réchauffement climatique et la hausse du taux de CO2 (Gaz à effet de serre) dans l’atmosphère. Il observe simplement que si corrélation il y a, elle est inverse. Il pense que l’on confond l’effet et la cause.

Il ne dit pas que la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre est une mauvaise idée, il préconise que l’on s’intéresse aussi à une autre piste de travail : le stockage. Dans le cycle du CO2, il pense que l’on ne s’intéresse pas assez au rôle des océans et à celui des nuages.

Dans le débat mondial sur le développement durable, il regrette que la politique de l’eau ne soit pas prioritaire, par rapport à la politique de réduction des émission de gaz à effet de serre.

Quand on lui parle de la fonte des glaces au pôle nord, il rappelle que « Groenland » signifie « le terre verte », et qu’au Moyen-âge le Groenland était vert…

Claude Allègre est un pourfendeur de la pensée unique, c’est un non-conformiste. C’est un génie de l’observation, un maniaque de la preuve scientifique. Je ne suis pas d’accord avec lui sur bien des sujets. Mais j’avoue que c’est un esprit brillant. Un homme reconnu mondialement pour sa connaissance de la terre, un parfait connaisseur de la tectonique des plaques et de la dérive des continent : des phénomènes naturels qui font bouger les montagnes et se rejoindre ou s’éloigner des continents entiers… Alors pensez bien que le fait qu’il rentre au gouvernement, sera pour lui un tout petit séisme, une secousse dont la magnitude n’est même pas assez grande pour figurer sur l’échelle de Richter, un épiphénomène !

2 commentaires sur “Claude Allègre ? Et pourquoi pas ?”

  1. Avec une technophobie rempathe et insupportable de certains écologistes et autres altermondialistes ainsi que le retard scientifique et technologique que la France peut avoir par rapport aux USA ou au Japon par exemple, je trouve que l’idée de mettre Claude Allègre au gouvernement est un excellent choix n’en déplaise à certains.

  2. « le retard » : le premier dans le mur a gagné c’est ça ?

    « USA ou Japon » : euh, je préfère grandement vivre en France même en retard…

    jusqu’à quand va-t-on confier l’avenir de nos sociétés aux experts ? leurs réussites ? aucune sans dégâts collatéraux graves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.