Arrêté du 19 juin 2007 portant nomination au Conseil national pour l’accès aux origines personnelles

Le 2 janvier 2009

Par arrêté du ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité en date du 19 juin 2007, sont nommés membres du Conseil national pour l’accès aux origines personnelles :

En qualité de représentant des conseils généraux, sur proposition de l’Assemblée des départements de France

M. Yves d’Amécourt, conseiller général de la Gironde, en remplacement de Mme Anne d’Ornano, présidente du conseil général du Calvados.

En qualité de représentant d’associations de défense du droit à la connaissance de ses origines

Mme Georgina Souty-Baum, présidente du Mouvement national pour le droit d’accès aux origines familiales, en remplacement de Mme Bénédicte Honoré, présidente de l’association ProphylaX-Y.

En savoir plus sur ce blog

5 commentaires sur “CNAOP”

  1. Ce que vous oubliez de dire, c’est que vous ne faîtes pas trop preuve de générosité car cette année, pour la première fois, ce repas n’est pas financé par le Maire et ses adjoints, mais par la collectivité, alors que les indemnités ont augmenté dès votre installation … Malgré vos bonnes intentions lors de vos voeux, l’année 2009 commence bien mal avec cette preuve d’égoïsme. J’espère que les personnes âgées en seront conscientes.

  2. marie france theron

    Super Bravo. Belle nomination qui inaugure une bonne année tant sur le plan professionnel que politique. C’est ce que je tesouhaite. A bientôt. Amitiés . marie france theron.

  3. Marie-Thérèse Alonso

    Félicitations pour cette nomination que j’ai vue dans Sud-Ouest..
    J’ai beaucoup apprécié vos voeux pour la nouvelle annnée et je vous suis dans vos propos sur la défense de la ruralité.

  4. Lors de la présentation des voeux du Président du Conseil Général aux corps constitués, j’ai rencontré deux collègues Conseillers généraux, Guy Marty et Bernard Dussaut, qui m’ont félicité pour cette nomination et qui pensaient que cette nomination était due à mon amitié avec François Fillon…

    Il n’en est rien !

    En fait , j’occupe cette fonction dans le cadre d’un mission qui m’a été confiée par le Président des Département de France, sur proposition du Vice Président (Louis de Broissia, Groupe DCI), depuis déjà quelques mois.

    Ceci est très cohérent avec l’exercice de mon mandat de Conseiller Général en Gironde au sein de la commission « enfance, familles » et du « Conseil de famille ». Toutes missions qui m’ont été confiées par le Conseil Général de la Gironde depuis 2004.

    Ces collègues pensaient qu »il s’agissait d’une activité rémunérée. Il n’en est rien ! Je suis déjà rémunéré en tant que Conseiller Général de la Gironde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *