« Conférence sociale »

La « conférence sociale » d’hier a mis au jour les multiples duperies dont a été farcie la campagne présidentielle : duperie pour la démocratie, duperie pour la classe moyenne, duperie pour l’économie, duperie pour la croissance, duperie pour la mémoire !

Duperie pour la démocratie!
Car le seul candidat qui parlait du « manque de compétitivité des entreprises françaises » et du « coût du travail trop élevé » était Nicolas Sarkozy. On s’aperçoit aujourd’hui que François Hollande partageait ce constat. Mais il n’en a rien dit. François Hollande, candidat, voulait s’assurer les reports de voix de la gauche extrême, de l’extrême gauche, de la gauche de la gauche, de sa propre gauche et des électeurs du FN. Pourtant, si les deux candidats avaient constaté ensemble que nos entreprises n’étaient pas compétitives et avaient proposé leurs solutions : TVA sociale pour l’un, CSG pour l’autre, le débat aurait été grand, et le résultat aurait été tout autre. Notre démocratie aurait été respectée. Mais le candidat du PS s’est avancé masqué.

Duperie pour la classe moyenne!
Malgré les questions que tout le monde se posait, François Hollande n’a eu de cesse de répéter « nous ferons payer les riches », « nous protégerons les classes moyennes et les travailleurs », « nous protégerons les retraités ». Chacun savait que les riches ne sont pas assez nombreux pour payer la facture, et que ce sont les classes moyennes, qui in fine, la paieraient. La confirmation est arrivée hier. En proposant d’augmenter la CSG (Contribution Sociale Généralisée), le gouvernement s’attaque directement au pouvoir d’achat des plus nombreux ! C’est-à-dire la classe moyenne.

Duperie pour l’économie française!
La mérite de la TVA sociale était de taxer tous les produits, qu’ils viennent de France ou de l’importation. Mais dans le même temps, elle permettait de baisser les charges sur les salaires, en France. Le résultat était de redonner de la compétitivité aux entreprises françaises vis-à-vis des entreprises européennes. La CSG, bien au contraire, va taxer tous les revenus des Français et donc réduire leur pouvoir d’achat. Or, lorsque le pouvoir d’achat des Français diminue, ils choisissent plutôt les produits importés, car ils sont moins chers. En remplaçant la TVA sociale par une augmentation de la CSG, le gouvernement renforce les produits importés au détriment du « fabriqué en France ». Le PS fait ainsi, le contraire de ce qu’il a promis : une nouvelle duperie.

Duperie pour la croissance!
Le gouvernement parle beaucoup de croissance, mais depuis sa nomination, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault n’a de cesse que de raccourcir le lever du « pouvoir d’achat » : augmentation des cotisations sur les salaires pour financer les départs à la retraite à 60 ans –un projet qui était aussi dans le programme du FN-, projet d’augmentation de la Contribution Sociale Généralisée, suppression des heures supplémentaires exonérées de charges sociales… Le pouvoir d’achat des français en prend un coup. L’augmentation du smic, 6 mois avant la date prévue -0.6% de plus que prévu en janvier- n’y changera rien ! Et les 120 milliards de l’Europe consacré à la croissance me direz-vous ? -1- Ces 120 milliards auraient été mobilisés avec ou sans François Hollande. -2- C’est une très bonne chose, mais c’est une goutte d’eau à partager entre 27 pays : ça ne changera pas la face de l’Europe. -3- Rappelons que le grand emprunt mobilisé à l’initiative d’Alain Juppé -35 milliards pour la seule France- avait été jugé « insuffisant », en son temps, par le groupe PS présidé par Jean-Marc Ayrault à l’assemblée… L’insuffisant d’hier deviendrait-il suffisant aujourd’hui ? Nouvelle duperie !

Duperie pour la mémoire!
Quand le 1er Ministre annonce que cette conférence sociale était une « 1ère historique » dans notre pays… Si le programme du gouvernement est largement insuffisant, le 1er Ministre, en revanche, est carrément suffisant ! Jean-Marc Ayrault serait-il au Président François Hollande, ce que Bacchus était à Jupiter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.