Des milliers de viticulteurs descendent dans la rue

Un article du Figaro : «La filière souhaiterait que l’Etat la regarde différemment et considère la viticulture comme l’un des piliers de l’économie française», a déclaré Yves d’Amécourt.

lire l’article du Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.