Elections cantonales : Réunion publique à Sauveterre de Guyenne

14_mars_2011_007.jpg

Nous étions très nombreux hier soir, pour la notre réunion publique cantonale, dans le cadre des élections de dimanche prochain. Les 200 chaises de la salle des fêtes étaient occupées. Une cinquantaine de personne étaient debout. Merci à toutes et tous pour votre mobilisation pour nous soutneir dans cette dernière ligne droite.

De très nombreux Maires du Canton étaient présents, sur les 13 qui nous soutiennent : Nicole Bonnamy, Maire de Saint-Sulpice-de-Pommiers, Gilles Cira, Maire de Mérignas, Bruno Limousin , Maire de Mourens, Didier Lamouroux, Maire de Gornac, André Gouache, Maire de Saint Martin du Puy, Serge Duru, Maire de St Brice, Jean-Paul Poujon, Maire de St Martin de Lerm, Patrick Maumy, Maire de Daubèze, Francis Lapeyre, Maire de Saint-Hilaire-du-Bois.

Mes amis Conseillers Généraux avaient fait le déplacement pour nous soutenir : Gérard César, Sénateur, Conseiller Général de Pujols; Pierre Yerlès, Conseiller Général de Lussac – St Emilion; José Bluteau, Conseiller Général de Pellegrue; Jean-Pierre Baillé, Conseiller Général de Grignols; Jacques Chauvet, Conseiller Général de La Teste; Jean Darremont, Conseiller Général de Bazas.

Quelques candidats « Gironde Dynamique et Solidaire » avaient fait le déplacement malgré leur propre campagne : Florence Lassarade, candidate sur le canton de Saint-Macaire; Anny Bey, sur le canton d’Audenge; Gérard Dugad, candidat sur le canton de Captieux; Marie-France Archimbaud, candidate sur le canton de Villandraut; Philippe Tardy, candidat sur le canton de Cenon et Pierre Préaut, Candidat sur le Canton de Cadillac.

Le Modem, avait fait le déplacement pour nous soutenir : Joan Taris, Président du Modem 33 et Conseiller régional; Pierre Braun, Délégué départemental; Adrien Debever, Président des Jeunes Démocrates 33 et Fabien Robert, Maire-adjoint de Bordeaux.

Prises de parole :

  • Marie-Christine LAVENIER, ma remplaçante, sur notre candidature et le déroulement de la campagne.
  • Serge DURU, Maire de St Brice, au nom des 13 Maires du canton qui nous soutiennent
  • Gérard CESAR , Sénateur, Maire de Rauzan, Président des Maires de la Gironde, sur la réforme territoriale,
  • Jean-Pierre BAILLE, Conseiller Général de Grignols, a expliqué notre programme pour la Gironde
  • Yves d’AMECOURT : bilan de mon mandat sur le canton (2004-2011), notre projet pour les 3 années qui viennent (2011-2014).

Nous avons ensuite partagé le verre de l’amitié.

14_mars_2011_008.jpg

14_mars_2011_011.jpg

14_mars_2011_018.jpg

14_mars_2011_019.jpg

14_mars_2011_020.jpg

14_mars_2011_023.jpg

Bonsoir à tous !

Je suis donc Marie-Christine Lavenier, comme vous le voyez sur les affiches, j’ai 61 ans et suis retraitée de la Sécurité Sociale de Bordeaux où j’étais agent technique. J’habite Blasimon depuis 20 ans et suis mariée depuis 36 ans à Bertrand natif de Blasimon. Nous avons une fille qui aura 32 ans le 27 Mars…Si vous voyez ce que je veux dire !

J’ai participé à la vie associative de Rauzan ma commune de proximité en étant trésorière des parents d’élèves, puis du Comité des Fêtes et j’ai également été
présente dans l’organisation de la Grande Brocante de Rauzan dont j’ai tenu l’accueil pendant 4 ans.

J’ai fais parti de plusieurs commissions à la Mairie de Rauzan avec Mr César.

Je remercie Yves d’Amécourt d’avoir fait fi de mon handicap et d’avoir remarqué que mon cerveau lui, n’était pas  » à mobilité réduite ».

Si j’ai accepté de m’engager avec lui, c’est parce que je le connaissait déjà, et que j’estimais l’homme pour ses valeurs, sa culture et son dynamisme. Avec Yves, pendant cette campagne, nous avons rencontré les 17 conseils municipaux des 17 communes de ce Canton, j’en profite pour remercier Mesdames et Messieurs les Maires de m’avoir rendu ces réunions accéssibles.

J’ai pu donc observer Yves et constater qu’il connaissait parfaitement son territoire, qu’il appellait les gens par leur nom avec une attitude enthousiaste
et bienveillante. Il connait ses dossiers à fond et, chose à laquelle je suis attachée et en cela nous sommes d’accord, son discours a toujours été respectueux restant dans les rails de notre programme d’élections locales.

Mon intime conviction est que nous avons de la chance d’avoir dans notre campagne, un homme comme lui, dont la prestance et la facilité de parole sont necessaires
pour intervenir et argumenter au sein de Conseil Général.

C’est un chef de file, et s’il monte en politique, ce que je lui souhaite, ce ne sera que bénéfique à sa commune et son Canton.

Depuis 7 ans il a réalisé beaucoup de choses, il reste 3 ans, si vous le soutenez pour finaliser ce qui est en cours et rajouter quelques projets supplémentaires.

Travailler avec lui est une expérience enrichissante et je suis fière de l’accompagner. Pour moi, c’est une question de bon sens, il ne faut pas le perdre ! Aussi, je vous demande de vous mobiliser dès le premier tour, afin que nous puissions être au service de chacun, au service de tous !

Je vous remercie.

Marie-Christine.

14_mars_2011_024.jpg

14_mars_2011_025.jpg

14_mars_2011_028.jpg

14_mars_2011_034.jpg

14_mars_2011_037.jpg

14_mars_2011_040.jpg

14_mars_2011_042.jpg

14_mars_2011_043.jpg

14_mars_2011_048.jpg

14_mars_2011_056.jpg

14_mars_2011_057.jpg

14_mars_2011_058.jpg

14_mars_2011_059.jpg

En savoir plus

Affiche-ok.jpg

6 commentaires sur “Elections cantonales : Réunion publique à Sauveterre de Guyenne”

  1. Pourquoi mentionner vous le soutien du MODEM, alors que vous ne mentionnez pas le soutien de l’UMP dont vous êtes vice Président départemental, le soutien de FILLON dont vous êtes un proche.
    Vous avez soutenu SARKOZY en 2007 et vous le soutiendrez en 2012.
    Vous révez d’être député UMP et ministre de FILLON.

    Alors dites le ue vous êtes à droite soutenu par l’UMP et que vous soutenez l’action gouvernemental.

    L’action locale neutre cela n’existe pas. Vous êtes PS ou UMP par rien du tout. Je voterai pour un parti pas pour un homme aux cantonales comme à toutes les élections sinon personne n’aurait voté pour SARKO tellement sa personnalité désarconne.

    Dites le à Sauveterre que vous êtes UMP.

  2. MARIE-CHRISTINE

    Mr « Jacques c »
    Pourquoi voulez-vous absolument qu’Yves d’Amécourt dise à Sauveterre qu’il appartient à l’U.M.P. tout le monde le sait et il faudrait être aveugle pour l’ignorer alors que cela est mentionné par les journaux chaque fois que l’on parle de lui ! Les gens du Canton de Sauveterre sont attachés à leur conseillé Général par sa proximité et son dévouement quotidien à leur égard et n’ont pas besoin de voir marqué U.M.P. sur son front. pour lui accorder leur confiance. Il les rencontre tous les mardi sur le marché et non pas uniquement pendant les campagnes électorales.
    Que vous votiez pour un Parti et pas pour un homme, cela vous regarde. Je vous citerez quand même l’exemple de la commune de Rauzan, qui a toujours voté pour Gérard César lors d’élections locales et souvent à Gauche pour des élections Nationales.
    Ceux qui jugent Y. d’Amécourt sur son nom, ou le fait qu’il soit proche du Premier Ministre, c’est qu’il n’ont rien d’autre
    à lui reprocher ! Et ça devient lassant…

  3. Bonjour Jacques C,

    Je n’ai pas de souci avec l’UMP, j’en suis un des 4 Vice-Président départemental ! L’UMP me soutient, tout comme le MoDem, le Nouveau Centre, les Radicaux.

    Lundi soir les dirigeants du MoDem étaient présents, je les ai donc remerciés de leur présence ! Je n’allais pas me remercier moi même ??

    En Gironde, l’UMP et le MoDem présentent une liste de candidats en commun sous le label « Gironde Dynamique et Solidaire ». L’objectif de ce label est de sortir des débats nationaux et de porter un projet pour la Gironde.

    Le parti socialiste, lui, fait exactement le contraire !

    Aux élections cantonales, les candidats de Philippe Madrelle se présentent sous l’étiquette « PS », tandis qu’aux élections sénatoriales de 2008, ils se présentaient sous l’étiquette « Gironde Républicaine et Solidaire »…

    Avouez que c’est un peu particulier !

    Quant à nous, nous avons choisi de faire ainsi :

    – une étiquette nationale pour les élections nationales,
    – une étiquette locale, pour les élections locales !

    Je crois que les électeurs du canton me connaissent, ils jugeront. Et lorsqu’ils auront choisi, ils auront raison !

    Ainsi va la démocratie dans notre pays.

    Cher Jacques C, merci pour votre participation à ce blog, depuis l’origine.

  4. J espere que Mr Barbe va mettre autant d ardeur a chercher du travail qu a recuperer des voix. Depuis le temps qu il est au chomage ila tout son temps pour faire sa campagne electorale au frais des assedic et tout ca cautione par Mr Madrelle. LAMANTABLE.

  5. Bonsoir Yves,
    Tu trouvera des photos de la réunion d’hier soir à Pessac ici : <a href= »http://www.girondinsdecoeur.fr/img/bellegrave/ » title= »http://www.girondinsdecoeur.fr/img/bellegrave/ »>http://www.girondinsdecoeur.fr/img/…</a>

    Bonne fin de campagne.

    Amitiés,
    Benoît

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.