Gaullistes ?

France-UMP-Logo.pngA tous ceux qui prétendent être « Gaulliste » et qui ont confondu leur poche avec celle de l’UMP, je veux rappeler que lorsqu’il était Président de la République, le général de Gaulle payait lui-même les factures d’électricité de ses appartements à l’Élysée, ses frais de téléphone personnel, et même les timbres de ses courriers.

Le Général de Gaulle refusait d’utiliser les services de la « Sécurité Sociale » qu’il avait participé à créer après la guerre. Un jour, voyant que des bibelots (des éléphants) avaient disparu à la Boisserie, il s’en inquiéta auprès de son épouse Yvonne. Elle lui répondit qu’elle les avait vendus pour payer ses médicaments « puisque vous refuser l’aide de la sécurité sociale »…
Il ira jusqu’à refuser la retraite de Chef d’État…

Bien-sûr, les temps ont changé, les habitudes et les usages aussi. Mais comment imaginer que l’épouse d’un président de parti politique voyage aux frais d’un parti ? Y-aurait-il un statut de « 1ère dame » à l’UMP ? Comment imaginer qu’un élu de la République, touchant des indemnités d’élu, arrondisse ses fins de mois avec un salaire de collaborateur à l’UMP de 8500 €, alors même que le parti est en faillite ?

Mais qui sont tous ces gens, ces parasites qui se servent d’un parti politique comme d’une corne d’abondance pour alimenter leur train de vie fastueux ? Qui sont ces donneurs de leçons qui le matin explique sur les plateaux télé comment gérer la France et qui la nuit pillent les caisses du parti qui les a choisis ?

Nous n’appartenons pas à l’UMP, nous en sommes les copropriétaires. Nous avons reçu l’UMP en héritage et avec elle, des valeurs que nous devons transmettre aux générations futures !
Ces valeurs, un certain nombre de fou-furieux les ont bafouées ! L’honneur de l’UMP, ils l’ont sali.

Alors que le pays attend de nous un projet pour redresser la France, les « meilleurs d’entre nous », 3 anciens 1ers Ministres, sont en train de consacrer leur énergie à redresser l’UMP ! Quelle honte ! Quel gâchis !

Qu’ont-ils fait de nos valeurs ces fossoyeurs de l’UMP ? Ils ont été élus pour servir, et ils se sont servis ! Qu’ils disparaissent à jamais !

Pour accomplir leur basse besogne, ils n’ont eu de cesse que de salir les autres… Ils divisaient pour régner, et pendant ce temps il pillait l’UMP. Non content d’avoir triché aux élections internes, d’avoir tout fait pour empêcher les candidatures, d’avoir inventé des adhérents avant le vote, … ils ont, en plus, pillé le « nerf de la guerre » : les moyens financier de l’UMP ! Crime de lèse majesté lorsque l’on sait que nous avons de belles et grandes batailles à mener !

L’argent est un moyen de servir et ne serait devenir un but. L’argent a été inventé pour servir la société, et non l’inverse !

Ces gens là pensent que l’argent n’a pas d’odeur…

Cet argent qu’ils ont volé a pourtant une odeur.

  • L’odeur de la sueur de ceux qui ont travaillé durement pour le gagner.
  • L’odeur de l’encre sur une déclaration d’impôt.
  • L’odeur des carnets à souche où des dizaines de milliers d’adhérents ont inscrit leur nom sous le logo bleu-blanc-rouge de l’UMP.
  • L’odeur des réunions publiques où l’on chante la Marseillaise et où l’on aime la France. Ces réunions publiques où l’on donne sa confiance à des chefs que l’on estime.
« Mon seul adversaire, celui de la France, n’a aucunement cessé d’être l’Argent. » disait Charles de Gaulle (*)

L’argent doit servir, elle ne doit pas asservir.


(*) le 11 décembre 1969, discussion avec André Malraux, cité dans Les chênes qu’on abat, Gallimard


A lire aussi sur ce blog :

1 commentaire pour “Gaullistes ?”

  1. Comme je l’ai déjà dit sur Facebook à l’intention de Mr Juppé, retrouver la confiance des adhérents et sympathisants n’est pas chose facile vu le déferlement journalier des annonces « d’abus » des dirigeants du Parti. Ce matin, c’est le tour de F.Fillon et de ses déplacements en avions et hélicoptères (dans le cadre de ses fonctions ! ) ce qui n’est pas pareil que des salaires indûment payés ou trop payés !!! Le général De Gaulle doit se retourner dans sa tombe…La politique m’intéresse mais plus celle là, pourrie par l’argent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.