Intronisations à la fête des vins le 25 juillet 2004

Ce 25 juillet 2004 j’ai eu l’honneur d’introniser dans la Confrérie des Compagnons de Bordeaux :
Françoise Rion, Présidente de la Cave Coopérative de Sauveterre de Guyenne
Christophe Bosq, producteur de spectacle
Inge Küsel, secrétaire de Mairie à Sottrum
Joseph Etschmann, Consul d’Allemagne à Bordeaux

  • Françoise Rion,

nous sommes plutôt fier de te recevoir aujourd’hui. Chers compagnons Françoise Rion a plus d’un tour dans son sac ! En effet, je vous parlerai essentiellement de deux passions de Françoise : la première l’aviation, la seconde la viticulture.

Parlons de la première, l’aviation. Françoise Rion comptabilise 500 heures de vol. Elle a partagé cette passion pendant 20 ans avec son époux Théo aujourd’hui disparu. Ensemble ils ont vécu cette passion, l’accès à la troisième dimension, la réalisation du rêve de l’homme devenu oiseau, l’aviation enfin qui confère au pilote cette capacité à regarder le monde différemment !

Cette façon de voir les choses différemment, avec du recul… C’est la méthode qui guide Françoise dans ses responsabilité viticoles : prendre de la hauteur pour anticiper, prendre du recul pour mieux relever les défis, quitter la multitude des solutions pour comprendre les problèmes !

Née au milieu d’une exploitation familiale nommée « Beaulieu », tant l’endroit est beau, elle cultive cette passion familiale, que son père avant elle et tous ses ascendants avaient cultivés. L’exploitation compte 50 ha de vin rouge et 13 ha de vin blanc.

Elu il y a quelques mois à la Présidence de la Cave coopérative de Sauveterre, la voilà commandant d’un véritable navire ! La cave de Sauveterre vinifie les raisins issus de 2000 ha de vignes !

Prendre du recul, s’éloigner, décoller afin de mieux observer les obstacles, les nuages, les orages, les trous d’air, de mieux anticiper les turbulences… et lorsque l’on est dans l’orage –parce qu’on a pas le choix- savoir oublier ce que l’on voit et se guider en faisant confiance aux instruments !

Voilà les défis dont Françoise a pris la charge de manière très cohérente, entre ciel et terre, sous le regard bienveillant de son père, et sous la protection de Théo.
Ajoutons à cela que Françoise Rion aime les bonnes tables et les bons vins : si son cœur donne une préférence nette au Château Beaulieu, ses papilles, elles, aiment beaucoup les Margaux, en rouge, et les Pessac Léognan, en blanc…

Chers Compagnons, je n’ai qu’une question : acceptez vous de recevoir au grade de Vigneron d’Honneur, Françoise Rion ?

  • Inge Küsel,

vous êtes née le 15 septembre 1940 à Bötersen. Vous avez été secrétaire de Mairie à Sottrum pendant 25 ans. Cela vous a donné l’occasion de particper souvent aux voyages de jumelage entre Sauveterre et Sottrum. Vous êtes donc une spécialiste de notre région. Comme chacun sait, les touristes prennent plus de temps pour visiter notre région que nous même ! L’Entre Deux Mers n’a donc pas de secret pour vous. Vous avez pu apprécié ses vins lors de vos différentes visites notamment dans les familles Salagnac et Bry.

Inge Küsel, sie sind am 15 (funf zehn).September 1940 (neunzehn undert vierzig) in Bötersen geboren. Sie waren 25 (fünf und zwanzig) Jahre lang Stadtbeamte in Sottrum und mehmen schon seit lange Jahre an der
Partnerschaft zwischen Sauveterre und Sottrum teil. Deshalb sind sie ein Spezialist unsere Gegend geworden! Wie es jeder weiss, kennen die Touristen
unsere Gegend viel besser als wir! Sie kennen sicher das Entre-deux-Mers wie ihre Westentasche! Und während ihren verschiendene Reisen haben sie
sicher unseren guten Wein, in der Familie Salagnac oder Bry geniessen können!

Liebe Kollegen, sind sie bereit Inge Küsel als Ehrenwinzerin zu empfangen?

Chers Compagnons, acceptez vous de recevoir au grade de Vigneron d’Honneur, Inge Küsel ?


  • Christophe Bosq.

Vous avez 37 ans, vous êtes producteur de spectacle et habitez Bordeaux. Vous connaissez donc bien notre région dont vous faites le promotion chaque fois que vous le pouvez. D’autant que si vous aimez la musique et le football, vous aimez aussi, beaucoup la gastronomie en général et le vin en particulier !

Parlons football ! Il est toujours intéressant de montrer à notre jeunesse qu’on peut être un grand sportif et aimer consommer –modérément s’entend- le vin. Votre carrière sportive vous l’avez effectuée à Angers, autre capitale viticole. En effet vous avez joué au SCO d’Angers (1èredivision ?) ! Vous avez donc sûrement dégusté, dans les vestiaires du Stade Jean Bouin ou dans quelques restaurant réputés de la région : à Gennes chez les sœurs barrots, ou à Angers chez « Jeanne de Laval » : quelques Anjou rouges, ou bien un Coteaux du Layon, un Coteau de l’Aubance, un Bonnezeaux, un Quarts de Chaume ou une Coulée de Serrant à Savenière !

Aujourd’hui vous êtes manager de trois groupes célèbres : Les Hurlements de Léo, qui ce sont produits à Sauveterre, Ludwig Von 88 et Sergent Garcia ! A ce propos nous compagnons de Bordeaux nous avons une demande à formuler. Vous connaissez sans doute l’histoire du Cognac qui depuis quelques mois a connu un regain de notoriété aux Etats-Unis grâce à des groupes de Rappeur. L’un de ces groupes a même choisi d’appeler un titre « passe le courvoisier », un autre « Hennessy » ! La communauté noire américaine, en fait, refusait de s’identifier à une marque de Whisky ou de Bourbon. C’est ainsi que le Cognac est devenu « black-tendance ». Un chanteur Rapp célèbre vient d’ailleurs de racheter un domaine viticole en Charente.

Dites Monsieur Bosq, vous ne voudriez pas demander à l’un de vos groupes d’écrire un tube du style : « le Bordeaux, bu modérément, c’est ouf » ?

Chers Compagnons, acceptez vous de recevoir au grade de Vigneron d’Honneur, Christophe Bosq ?


  • Joseph Etschmann,

Monsieur le Consul, vous êtes né à Bobingen, en Allemagne le 6 février 1939. Vous êtes venu en France, pour la première fois à l’âge de 19 ans pour voir un ami d’un ami qui vivait à monségur. L’année suivante, vous aviez prévu de passer vos vacances en Espagne et sur le chemin vous deviez faire une halte d’une nuit à Bordeaux. Vous y êtes finalement resté 3 semaines. Cela ressemble à un coup de foudre !

Vous êtes souvent revenu dans notre région ensuite avec votre épouse et votre famille. Comme vous avez de la suite dans les idées, vous arrivez à Bordeaux en 1999 comme Consul d’Allemagne. Vous y finissez votre carrière diplomatique le 30 juin dernier!

C’est à St Martin du Puy, dans notre canton, que vous avez choisi avec votre épouse Marjorie de prendre votre retraite. Vous y habitez depuis le mois de mai 2003, une propriété qui s’appelle « Bois-Madame ».

Revenons sur votre carrière.

Vous êtes entré dans le service diplomatique en 1973.
En 1975 vous êtes en poste au consulat d’Allemagne à Marseille. De 1976 à 1983 vous êtes affecté à l’ambassade du Caire en Egypte. De 1983 à 1986 vous êtes en poste au consulat d’Allemagne à Detroit aux USA. De 1986 à 1991 vous êtes à Istanbul en Turquie. De 1991 à 1996 à Phnom Penh au Cambodge, comme Chargé d’affaires à l’ambassade. De 1996 à 1999 vous travailler au Ministère des Affaires Etrangères à Bonn. De 1999 à 2004 Consul d’Allemagne à Bordeaux (Consulat)
Wohnt in St. Martin du Puy seit Mai 2003; Retraité depuis 30 Juin 2004;

Monsieur Etschmann vous êtes un homme discret quant à votre vie « privée »… Mais nous savons que vous aimez la France, sa gastronomie et ses vins. Vous êtes d’ailleurs un connaisseur discret mais réel des crus de Bordeaux. Man hat mich ins Vertrauen gezogen: er ist ein Wienkenner!

Bienvenu donc au premier Consul d’Allemagne à St Martin du Puy ! Et que vous soyez pour nous un ambassadeur des vins de Bordeaux dans le monde diplomatique Allemand !

Chers Compagnons, acceptez vous de recevoir au grade de Vigneron d’Honneur, Monsieur Joseph Etschmann ?

1 commentaire pour “Intronisations à la fête des vins le 25 juillet 2004”

  1. Dear Sir,
    I want to know more the information about Mr. Josef Etschmann and his wife Marjorie on your article « Intronisations à la fête des vins le 25 juillet 2004 « .

    with all my regards,
    Pierrette Lim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.