‘La France Forte’, hier soir à Mérignac, avec Christope Duprat.

Merignac_La_France_Forte.jpg

L’ambiance était surchauffée, hier soir, dans « La Glacière », à Mérignac !

La_France_Forte_Nicolas_Sarkozy.jpg

Avec Christophe DUPRAT, Maire de Saint-Aubin de Médoc, Vice-président de la CUB, Marie-Hélène DES ESGAULX, Sénateur de la gironde, Maire de Gujan-Mestras, Yves d’AMECOURT, Maire de Sauveterre-de-Guyenne, Conseiller Général, Nicolas FLORIAN, Vice-Président de la CUB, Conseiller Régional.

JEUDI 26 AVRIL 2012 à 19 heures – Salle de la Glacière – 4 rue Françoise DOLTO

A voir ou revoir sur ce blog, les vidéos de campagne :

2 commentaires sur “‘La France Forte’, hier soir à Mérignac, avec Christope Duprat.”

  1. Alain Juppé et François Fillon sont en soutien à Nicolas Sarkozy. Nul besoin pour moi de telles cautions pour faire mon choix pour le 6 mai. Quand même, j’avoue que dans le paysage politique actuel, ces deux figures sont pour moi parmi les plus fiables et rassurantes. Je me sens conforté dans mon choix et précise aussi que je trouve pitoyable la campagne menée par les médias et l’opposition à l’encontre du candidat sortant.

    A mon humble sens : Il faut sauver le soldat Sarko !

  2. je ne sais plus quel homme politique avait dit « j’ai mal à ma France », mais là, je ressens le même dégoût, « J’AI HONTE A MA FRANCE »
    Les français ont la mémoire courte!!!
    Pour une fois que nous avons un Président, qui enfin, « mouille sa chemise » pour la France et pour nous.
    Il l’a fait avec sa personnalité, son caractère, sa force, son opiniâtreté, ses erreurs d’homme, mais il l’a fait ……Ce n’est pas » Jésus »…….. et nous ne sommes pas en si mauvaise place sur l’échiquier de l’Europe.
    Un peu de gratitude s’il vous plaît. Que l’on arrête de le rouler dans la boue !!!
    Quelle décadence, on se croirait au Moyen Age, ……. A quand les bûchers sur la Place de Grèves??
    Je lui fais confiance, il faut le laisser accomplir son travail, maintenant qu’il a consolidé la France au travers des crises successives qui ne l’ont pas épargné. 5 ans c’est court pour redresser la barre…
    Messieurs les journalistes , de grâce, un peu de retenue, ce n’est pas vous que l’on élit, comme « mouches du côche », vous vous posez un peu là……… je vais me désabonner de mes journaux quotidiens…
    Je vote Nicolas Sarkozy !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.