Le départ d’Yves Poujon

 J’ai la douleur et la tristesse de vous faire part du décès de notre collègue et ami Yves Poujon, Maire Honoraire de Saint-Martin-de-Lerm. Yves Poujon aurait eu 83 ans le 10 novembre prochain. La sépulture d’Yves Poujon aura lieu mardi à 14h30, en l’église de Saint-Martin-de-Lerm. Nos pensées et nos condoléances vont à son épouse, à ses enfants, petits enfants, à sa famille et à ses amis. Nous pensons, aussi, à son fils Jean-Paul, qui lui avait succédé en 2008, à la Mairie de Saint Martin de Lerm et à tout le conseil municipal.


Yves et son épouse le jour de l’anniversaire de leurs 50 ans de mariage, dans la salle des mariages de la Mairie de Saint Martin de Lerm.

2 commentaires sur “Le départ d’Yves Poujon”

  1. Père Christian Naillou

    Vous m’apprenez le décès de Yves Poujon et j’en suis attristé.

    C’etait un homme très chalheureux que j’ai beaucoup apprécié durant mon ministère à Sauveterre: Rencontre sur le marché de sauveterre, invitation dans sa commune en diverses circonstances ou fêtes ou évènements marquants ( je me souviens encore de la bénédiction du pont et du repas qui a suivi ).

    Il m’a toujours amicalement reçu , aider encouragé , consulté lorsqu’il s’est agi de travaux dans l’eglise de St Martin .

    J’ai été également et souvent témoin de l’attention qu’il portait aux personnes en difficulté qui dépendaient de sa commune.

    Il restera pour moi l’exemple des bonnes relations qui doivent exister entre les divers acteurs de la vie d’une localité.

    Père Christian NAILLOU
    Relais Nazareth
    32, Rue du Sacré-Coeur
    65100 Lourdes

  2. Bravo Yves pour ta réponse à l’albatros hurleur (c’est une race d’albatros) qui colle bien au personnage qui te prête des intentions pour le moins fantaisiste avec une pointe de méchanceté à peine voilée. Il est quand même regrettable que des preuves mises sur la table soient aussi mal acceptées, et portent invariablement le sceau du sarkozisme. Toujours la même cible en boucle, ça devient pénible, mais bon la caravane passe et les chiens aboient, on ne change pas le monde
    Cordialement Un ami sûr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.