Le « Grand contournement » est de retour !

Lors du dernier conseil de CUB, Alain Juppé a demandé que l’on remette en débat le « grand contournement de Bordeaux ». Je suis favorable à cette idée. L’A65 a été créée, la LGV va arriver, le maire de Bordeaux a annoncé qu’il faut « rouvrir le dossier du grand contournement autoroutier face à l’incapacité à développer le fret ferroviaire dans ce pays ». Je plaide pour ma part, depuis longtemps -depuis le début-, pour une liaison par l’est, entre Langon et Libourne, et au delà… La liaison Langon-Libourne pourrait être doublée d’une ligne de chemin de fer destinée au fret et au transport local de voyageurs.

Dans l’Entre-Deux-Mers, une belle départementale, bien conçue, qui évite les bourgs, suffirait à notre bonheur. Elle permettrait de faire le lien entre l’autoroute Bordeaux-Pyrénées », « Langon-Pau », « Langon Toulouse » et l’autoroute « Bordeaux-Périgueux ». Comme cette dernière oblique vers le nord avant Libourne, pour éviter les vignobles, il suffirait de prévoir une liaison -de St Denis de Pile à St Savin – au nord de Libourne entre cette autoroute , la nationale 10 et l’autouroute Bordeaux-Paris. Cette solution éviterait un franchissement de plus sur la Dordogne.

En conclusion, plutôt « un petit contournement par l’est, » qu’un « grand contournement par l’ouest »… Toutes les cartes de tracés sont disponibles sur le site de l’Etat, puisque c’est que qui était proposé au tout début de la concertation… On pourrait doubler ce contournement par une ligne de feroutage entre Langon et Libourne.

Pour ce qui est du désenclavement du Médoc -que permettait le contournement par l’ouest- il me semble qu’un ouvrage d’art sur l’estuaire doit être envisagé, sans forcément parler de grand contournement. A l’image du Pont de Normandie, ou du Viaduc de Millau. C’est le sens d’un certain nombre de nos interventions dans l’hémicycle du Conseil Général depuis quelques années, cela figurait dans notre programme départemental à l’occasion des élections cantoanles de 2011.

Relire sur ce blog :

1 commentaire pour “Le « Grand contournement » est de retour !”

  1. Concernant le grand contournement de Bordeaux, je souhaiterai que tous(tes) ceux(elles) qui galèrent et vivent un enfer tous les jours commentent ce projet . Pour ma part, résidente rive droite, oeuvrant rive gauche , je galère 3 heures par jour sur la rocade bordelaise ! Généralement traversant par le pont Mitterrand, je suis obligée de côtoyer deux files presque discotinues de camions !
    Une heure et demie pour faire 25 KM :! c est mon sort journalier qui m’épuise car idem le soir !
    Propriétaires terrien du Médoc qui ne désirez pas que vos propriétés soient amputées de quelque m2, vous utilisez les camions pour transporter les marchandises vers les consommateurs !
    Il est normal que ce contournement vous soit en partie imposé !
    Les « écologistes » qui souhaiteraient d’autres solutions « lesquelles,,,, » , croyez vous que le nombre de voitures et camions moteur en marche, à l’arrêt pendant des heures tous les jours … ce soit une solution fiable et non poluante ?????
    par moment je me demande de qui on se moque.
    Monsieur Juppé a raison ! il faut relancer d’urgence ce dossier qui doit aboutir faute de voir non seulement un engorgement mais tout simplement un étranglement
    Hirondelle 33560

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.