Le « J’accuse » de François Fillon contre François Hollande (Le Monde)

Francois-fillon-a-sarrebourg-moselle-le_monde.jpg

Lire la suite

3 commentaires sur “Le « J’accuse » de François Fillon contre François Hollande (Le Monde)”

  1. LE BILLET DE SAUVEGARDE RETRAITES

    Vous savez, comme moi, que la France connaît une crise historique.

    Pendant près de 40 ans, chaque année, l’Etat a cumulé les déficits, reportant au lendemain le règlement de ses factures toujours plus importantes… Résultat : la dette publique atteint, aujourd’hui, la somme astronomique de 1 700 milliards d’euros !

    1 700 milliards d’euros, cela représente plus de 60 000 euros par actif. Mais cela représente, également, le financement de l’intégralité des pensions de tous les retraités français pendant six ans et demi !

    Cette situation est très préoccupante. Un tel surendettement, c’est forcément l’amorce d’une récession, voire d’une dépression, alors même que nos régimes de retraite doivent faire face à un choc démographique sans précédent.

    Mais il n’y a pas de fatalité…

    Chez Sauvegarde Retraites, nous militons activement pour qu’une vraie réforme des retraites soit lancée pour affronter ces temps difficiles. Notre tâche est lourde mais nous avons déjà connu de grands succès.

    Par ailleurs, durant cette période électorale, des initiatives salutaires et complémentaires aux nôtres sont lancées. C’est le cas de celle des « Citoyens contre la dette publique ».

    L’initiative de ce collectif a retenu toute mon attention et mérite une grande mobilisation de notre part. Je vous encourage donc, comme moi, à consulter leur vidéo texte, à participer à leur action et à porter leur initiative à la connaissance de tout votre carnet d’adresses.

    Je compte sur votre mobilisation.

    Un grand merci !

    Marie-Laure Dufrêche
    Déléguée Générale

  2. Non vraiment il faut regarder les choses telles qu’elles sont! La dette c’est effectivement 1700 milliards dont 1400 représentent les seuls intérêts à payer. Je vous recommande à ce sujet la lecture du livre de l’ancien conseiller économique du Medef, Jean-Luc Gréau « La trahison des économistes ». page 115: » Le trésor public devait s’acquitter d’intérêts à deux chiffres sur les anciens emprunts alors que l’inflation courante s’était repliée au dessous de 4%, puis de 3% »
    Nous sommes dans un système ou la Banque Centrale Européenne prête aux banques privées à 1%. Ces banques prêtent cet argent aux Etats avec un intérêt qui dépend des agences de notation et pouvant aller jusqu’à 15% -voir la Grèce et les résultats! C’est absurde. C’est le système défendu durant ces 10 dernières années par le gouvernement que soutient Monsieur Damecourt.

  3. j’avais oublié le lien dans le cercle des échos: <a href= »http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/politique-eco-conjoncture/politique-economique/221140202/dette-cette-source-profits » title= »http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/politique-eco-conjoncture/politique-economique/221140202/dette-cette-source-profits »>http://lecercle.lesechos.fr/economi…</a>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.