Le robinier (faux accacia), une parade contre la crise forestière (Sud-Ouest)

Jusque-là réservé à la fabrication des piquets de vignes « le robinier, grâce à son excellente qualité et à la durabilité du bois, peut être appelé dans un avenir plus ou moins proche, à remplacer des essences pénalisées par les nouvelles réglementations en matière de traitement chimique des bois utilisés en extérieur »

« Pour notre part, nous l’exploitons aussi pour la fabrication de parquets, de lames de terrasse, et nous sommes la seule entreprise en Aquitaine à produire et commercialiser, à hauteur de 50 % de notre activité, les rondins fraisés. Nos principaux utilisateurs étant, entre autres , les collectivités territoriales, les architectes, les artisans, les particuliers… »

Lire la suite

A lire aussi sur ce blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.