Assemblée Générale du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur

Hier matin, se réunissait l’assemblée générale du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur. L’ordre du jour était le suivant : présentation des comptes de l’exercice clos le 30 septembre 2010, débat sur le projet de l’Europe de supprimer le système des droits de plantation en présence de Gérard César, Sénateur, Maire de Rauzan.

  • Présentation des comptes : notre syndicat après un déficit important l’année dernière, renoue avec un résultat positif. A ce bénéfice s’ajoute un bénéfice exeptionnel dû à la vente des placements en CCI (Caisse Aquitaine du Crédit Agricole). Bernard Farges et son équipe poursuivent les efforts de bonne gestion de nos cotisations, dans l’intérêt de tous. Ce n’est pas le cas dans tous les syndicats, puisque la presse c’est fait l’écho récemment d’augmentations importantes des cotisations syndicales pour d’autres AOC.
  • Droits de plantations : Au cours d’un exposé argumenté Monsieur Pascal Bobiller-Monot, Directeur de la CNAOC (Union des AOC de France), a présenté le projet de la communauté européenne et a expliqué pourquoi les AOC de France devait être contre. Ce combat sera le notre dans les mois qui viennent. La chancelière Angela Merkel et le Président Nicolas Sarkozy se sont exprimés contre ce projet. Il reste à convaincre les Pays du Sud et de l’Est de l’Europe qui verraient bien une libéralisation totale. Ce serait pour nous un grand danger dans la mesure où les surfaces classées en AOC, non plantée à ce jour sont très importantes partout en Europe.

Lire sur ce blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.