Le site internet de Xavier DARCOS pour les régionales est en ligne.

Les élections Régionales se dérouleront les 14 et 21 mars 2010. Xavier DARCOS affine son projet, ses équipes et sa liste. Cette dernière sera connue dans sa totalité en Janvier 2010. D’ici là des réunions se tiennent sur le territoire. 100 réunions auront eu lieu en janvier 2010 lorsque démarrera la campagne.

D’ici là tenez vous au courant en temps réel et participez à l’élaboration du projet avec le site www.votreaquitaine.fr

5 commentaires sur “Le site internet de Xavier DARCOS pour les régionales est en ligne.”

  1. Xavier Darcos ouvre le débat des élections régionales en lançant le site « votreaquitaine.fr ». En lançant le site « votreaquitaine.fr », Xavier DARCOS donne clairement le ton de la campagne régionale qu’il entend mener : une campagne fondée sur les échanges directs avec les Aquitains.

    A mi-chemin entre un forum et un débat participatif, «votreaquitaine.fr» a pour ambition d’intégrer au programme de mandat les remarques les plus pertinentes formulées par les internautes.

    Une carte interactive permet notamment à chacun de se localiser, de signaler un problème concret et, le cas échant, de proposer les solutions de leur choix.

    Les internautes pourront rester régulièrement informés des dernières actualités de la campagne grâce à une Newsletter (lettre d’information) mais aussi au moyen de nos réseaux sociaux Twitter et Facebook.

    Alors n’hésitez pas connectez vous !

  2. A propos que deviennent les portiques détecteurs d’armes à l’entrée des lycées que ce bon Xave avait promis avant les élections européennes. Vont-ils ressortir avant les régionales?

  3. Je pense Robespierre que c’est plutôt le dossier LGV soutenu par Alain Rousset qui sera porté sur le devant de la scène. j’espère d’ailleurs que cela n’occultera pas pour autant d’autres sujets comme l’état catastrophique des infrastructures du TER, ou le bilan plus que mitigé de la Région, l’augmentation des impôts de 64%, la dérive des frais de fonctionnement, etc…

  4. Madame,
    que je sache le groupe politique qui soutient avec le plus de fermeté le projet de LGV, c’est bien celui de l’UMP! Je sais que vous êtes capable de dire tout et son contraire dans une campagne électorale mais à part quelques petits maires basques, l’UMP est vent debout pour la LGV. Jean François-Poncet en Lot-et-Garonne par exemple en est le chantre tout comme ses partisans. Quant à l’augmentation de 64s impôts locaux, eh bien ilne fallait pas transférer tout le personnel d’entretien des lycées: cela représente une charge considérable pour la région. Je vous rappelle que c’est l’oeuvre de la décentralisation-UMP Raffarin. Il y a une trés grande hypocrisie à dénoncer une situation dont la droite est à l’origine. Quant-à la « dérive des frais de fonctionnement », pouvez-vous précisez votre propos?Parce que la vraie dérive que je constate, c’est celle de l’élysée avec les caprices de votre chef.
    Bonne journée

  5. Robespierre, vous ne pouvez pas descendre la décentralisation et la défendre lorsqu’il s’agit de la réforme des collectivités territoriales. Il va falloir choisir à un moment donné.

    Ceci dit affirmer que 64% d’augmentation d’impôt est du au transfert du personnel d’entretien des lycées n’est proprement pas sérieux. De plus, si ma mémoire est bonne, d’après l’article 72.2 de la constitution, tout transfert de compétences entre l’Etat et les collectivités territoriales s’accompagne de l’attribution de ressources équivalentes à celles qui étaient consacrées à leur exercice. Toute création ou extension de compétences ayant pour conséquence d’augmenter les dépenses des collectivités territoriales est accompagnée de ressources déterminées par la loi.

    Maintenant parlons chiffre:
    + 65 % pour les taxes foncières
    + 63 % pour la taxe professionnelle (TP)
    L’Aquitaine est en 2009 la 7ème région pour l’importance de la TP dont le taux est supérieur de 26 % à la moyenne nationale.
    L’Aquitaine est en 2009 au 15ème rang des 22 régions
    métropolitaines pour la pression fiscale qui est supérieure de 23 % à la moyenne nationale.

    Je vous parlais de la dérive des frais de fonctionnement:
    Les frais de fonctionnement ont augmenté de 75 % pour les charges générales et de 230 % pour les charges de personnel, dont les effectifs sont passés de 397 agents en 1997 à 612 agents en 2004. En 2009 le nombre d’agents pour la région aquitaine est de 792 (hors transfert de compétences, il est important de le préciser).

    Ces chiffres ne sont pas inventés, ils sont délivrés par la Direction Générale des Collectivités Locales. je vous conseille ardemment de visiter leur site. Les chiffres sont certainement plus probants que les quelques lieux communs sortis sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.