« Le trésor endormi des hôpitaux  » (Acteurs Publics)

Absence de stratégie, manque de dialogue avec les collectivités, tutelle des agences régionales de santé insuffisante… La Cour des comptes est très critique sur la gestion du patrimoine des hôpitaux.

Les hôpitaux publics français possèdent de nombreux biens, mais les gèrent très mal. Tel est l’enseignement majeur du rapport de la Cour des comptes sur “Le patrimoine immobilier des établissements publics de santé non affecté aux soins”, dévoilé le 18 janvier devant la commission des finances du Sénat. La valorisation de ce patrimoine ne pourrait certes pas régler à elle seule l’endettement des hôpitaux (24 milliards d’euros) ni totalement financer leurs investissements. “Mais elle pourrait apporter une contribution décisive aux projets”, a souligné devant les sénateurs Antoine Durrleman, le président de la sixième chambre de la Cour des comptes.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.