Les 100 ans de Georgette Lafosse à Gornac.

Georgette_Lafosse_et_sa_famille_copie.jpgCe dimanche avait lieu à Gornac, le repas des aînés. A cette occasion la commune a rendu honneur à Georgette Lafosse, née Boisseille, née le 9 janvier 1909 à Saint Hilaire du bois.

Discours de Didier Lamouroux, le Maire de Gornac.

Georgette,

Vous nous faites la joie de pouvoir vous honorer pour vos cent ans, alors que plusieurs Gornacaises et Gornacais n’ont pas eu la chance d’arriver à ce bel âge. En effet des amis nous ont quittés parfois quelques années ou quelques mois avant cette belle date.

Cent ans, un siècle, cela fait rêver pour des bambins comme moi qui avons la cinquantaine, surtout lorsque l’on est en bonne santé comme vous l’êtes.

On se dit, avoir autant de temps sur cette terre que l’on en a déjà passé, cela laisse songeur.

Georgette Boisseille, vous êtes née le 9 janvier 1909 à St Hilaire du Bois. Alors que vous n’aviez que 6 ans, vous avez vu partir votre père à la guerre, de laquelle il ne reviendra malheureusement jamais. Vous vous êtes mariée le 26 janvier 1929 à 10 H à la mairie de Foncaude avec Aristide ; et c’est lui qui vous a fait connaitre Gornac et plus particulièrement le quartier de Gonin.

Il était maçon et vous étiez cultivatrice, vous habitez toujours Gonin depuis donc 80 ans. Vous avez eu une fille Arlette qui a épousé aussi un Gornacais. Lors de la 2° guerre mondiale votre frère a été mobilisé, on peut facilement imaginer l’angoisse de toute votre famille, heureusement il n’y a pas laissé sa vie . Puis vous avez eu 2 petits enfants et 4 arrières petits enfants, tout ce que nous vous souhaitons c’est de connaitre vos arrières, arrières petits enfants ; c’est un message aussi pour eux.

Tout au long de votre vie vous avez travaillé, élevé votre fille, tout ceci dans une grande discrétion et toujours sans histoire. Et pourtant, vous avez du en connaitre des anecdotes, dans le village ou ailleurs. On ne traverse pas un siècle entier, surtout celui-ci, sachant tous les bouleversements technologiques qu’il a amené sans garder des traces. En ce qui me concerne je ne vous connais que depuis un peu plus de 30 ans et je trouve que vous passez ces années avec une grande facilité d’adaptation et une légèreté, sans que le poids des ans semble vous affecter. C’est peut être cela le secret de la longévité.

Nous avons voulu que vous gardiez aujourd’hui un souvenir écrit du passé, sur votre naissance, mais là je vais laisser la parole à mon très jeune collègue maire de St Hilaire du Bois ; concernant votre mariage le maire de Foncaude n’était pas disponible aujourd’hui, mais il m’a transmis le document.
Nous avons aussi pensé que quelques douceurs ne pouvaient pas nuire à votre longévité, c’est pour cela que nous avons le plaisir de vous offrir ces chocolats.

Tout le conseil municipal se joint à moi pour vous offrir cette médaille d’honneur de la commune en vous souhaitant de pouvoir la garder avec vous de très longues années encore, quand à nous, nous aurons toujours plaisir à vous croiser pendant de nombreuses années.

Ensuite, Francis Lapeyre, Maire de Saint Hilaire du Bois a lu l’acte de naissance de Georgette au lieu dit « Cerisier », à Saint Hilaire du Bois. Puis Didier Lamouroux a lu l’acte de mariage à Foncaude en 1929.

Georgette_Lafosse.jpg

Pour ma part je rappelais quelques évènements de 1909 que Mme Lafosse commentait en direct…

En France…

  • 15 mars : Première grève générale dans l’administration publique : les agents des PTT, postiers et télégraphistes, exigent une nouvelle réglementation de la profession et la démission de leur ministre de tutelle. Fait marquant, des dames employées au télégraphe et au téléphone participent à la grève qui se prolonge plusieurs jours. Refus du droit de grève aux fonctionnaires, réaffirmé à la Chambre des députés par le ministre des PTT Louis Barthou.
  • 10 avril : Loi sur les HLM.
  • 18 avril : Béatification de Jeanne d’Arc par le pape Pie X.
  • 11 juin : tremblement de terre le plus meurtrier qu’ait connu la France au XXe siècle (46 victimes) en Provence qui détruisit les villes de Salon-de-Provence, Vernègues, Lambesc, Saint-Cannat et Rognes , vers 21h. L’épicentre est situé sur la faille de Trévaresse.
  • 17 juillet : Léon Jouhaux est élu secrétaire général de la CGT.
  • 20 juillet : Mis en minorité à la Chambre, Clemenceau démissionne.
  • 24 juillet : Aristide Briand Président du Conseil
  • 25 juillet : Première traversée de la Manche en avion par Louis Blériot.
  • 31 juillet : Rencontre à Cherbourg de Nicolas II et du président de la république Fallières pour renforcer l’Alliance franco-russe.

Dans le monde…

  • 5 janvier : La Colombie reconnaît l’indépendance de Panama.
  • 28 janvier : Les troupes américaines quittent Cuba, mais gardent la base de Guantánamo. *9 février : Accord franco-allemand sur le Maroc. La France garantit à l’Allemagne un accès commercial et industriel au Maroc. L’Allemagne reconnaît les intérêts politiques de la France dans le pays.
  • 2 juin : Les Français entrent à Abéché (Tchad) pour rétablir l’ordre. Le Ouadaï est placé sous leur protectorat.
  • Tibet : Le dalaï-lama Thubten Gyatso rentre à Lhassa après cinq ans d’exil. Il entre immédiatement en conflit avec l’amban Lian Yu, qui appelle 2 000 hommes du Sichuan en renfort. Lhassa est en partie pillée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.